Skip to content
Macron teste sa nouvelle méthode


Emmanuel Macron est accueilli par David Lisnard (à droite), président de l’AMF lors du 104e Congrès des maires, à Paris, le 23 novembre. LUDOVIC MARIN/AFP

Le président a déambulé mercredi au Salon des collectivités territoriales, avant d’inviter les conseillers municipaux à l’Elysée.

Il veut entendre des solutions plutôt qu’écouter des problèmes. Manière, explique-t-il, de décliner au niveau local la « nouvelle méthode » et le « avec vous » qu’il théorisait pendant la campagne. Mercredi après-midi, Emmanuel Macron a longuement flâné dans les allées du Salon des maires et des collectivités territoriales, sans toutefois se rendre au Congrès des conseillers municipaux, pourtant installé dans un pavillon jouxtant la porte de Versailles (15e arrondissement de Paris).

« (Il) va visiter un salon, mais il ne ‘traversera pas la rue’ pour venir au congrès des maires, c’est-à-dire dialoguer avec eux »s’agace le vice-président PS de l’Association des maires de France (AMF), André Laignel, dénonçant une « Fausse Route »un « forme de mépris »Et un « action évasive ». « C’est mon deuxième mandat. Je crois que j’ai fait quatre discours lors du premier mandat. (…) Je préfère être aux côtés des maires, pour apporter des réponses concrètes. (…) Sinon, j’ai l’impression de toujours faire le…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Vendredi noir

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -Politics

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.