Skip to content
Malgré les changements, les restaurants peinent à trouver leurs clients


Malgré la suppression de nombreuses restrictions sanitaires, le secteur de la restauration peine à se redresser. Près d’un établissement sur cinq aurait vu sa clientèle réduite de moitié par rapport à 2019.

Au troisième trimestre de 2021, huit restaurants sur dix ayant répondu à une enquête de Restaurants Canada ont déclaré que leurs établissements voyaient toujours moins de trafic de juillet à septembre 2021 qu’avant la pandémie.

Parmi eux, près de la moitié (52 %) ont vu leur nombre de clients baisser de 30 % et près d’un sur cinq (18 %) ont vu leur fréquentation baisser de moitié. Pour soutenir les restaurateurs, Restaurants Canada a recommandé qu’ils soient admissibles au nouveau Programme de relance du tourisme et de l’accueil si leurs revenus avaient diminué de 10 % ou plus.

Dans un communiqué publié mardi, l’association a également déploré un manque important de main-d’œuvre dans le secteur. « Alors que les niveaux d’emploi totaux au Canada seraient revenus en septembre 2021 aux niveaux d’avant la pandémie, les restaurants n’ont toujours pas récupéré au moins 200 000 des 800 000 travailleurs qu’ils ont dû licencier au printemps 2020 – un travailleur sur quatre est toujours absent de Le secteur. « 

A voir aussi

journaldemontreal-borsa

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.