Skip to content
Mathias dénonce « l’entourage de criminels et de délinquants » de son frère Paul


Dans ses vidéos publiées vendredi matin, Mathias Pogba revient sur les violences et menaces subies par sa famille à cause, selon lui, de son frère Paul Pogba.

Parmi les révélations de sa série d’une trentaine de vidéos publiées sur Twitter vendredi matin, Mathias Pogba parle de l’entourage « criminels et délinquants » que son petit frère Paul fréquente depuis plusieurs années. De la « bandits » qui ont été fusillés « un parent » de la famille Pogba. Une information confirmée par le rapport d’enquête de la police qui mentionne une blessure par balle à un individu lors d’une agression en août dernier.

« Beaucoup seront choqués et auront du mal à y croire, mais c’est la vérité. C’est pourquoi notre famille et nos proches sont aujourd’hui en danger. Mon frère a toujours eu des criminels et des délinquants autour de lui et il en a encore aujourd’hui », a expliqué Mathias dans ses révélations publiées sur Twitter ce vendredi matin.

Il explique dans une autre vidéo qu’il a lui-même été cambriolé par ces criminels qui auraient « intimidé, agressé et brûlé leur voiture ». Dans les mots de Mathias, le sang « a coulé » dans ce cas.

« Si ce n’était que de l’amitié, ça pourrait aller. Le problème est qu’il a utilisé ces relations et leurs noms pour se protéger dans la rue et faire des affaires avec eux pour faire des choses pour lui et verser du sang pour lui. », il continue.

VOIR ÉGALEMENT – Le meilleur de Paul Pogba à la Juventus Turin

« J’ignorais ces actes jusqu’à ce qu’il trahisse ses sbires et s’enfuie sans le dire à personne, laissant notre mère et moi à notre sort, laissant sa famille et ses proches devenir les cibles de ces bandits. Certains de nos proches ont déjà été attaqués et abattus à cause de lui. Si nous ne sommes pas allés voir les autorités, c’est uniquement par peur des représailles, n’ayant aucun moyen de nous protéger tous », Mathias a conclu.

Pour rappel, un cinquième homme, interpellé samedi dernier dans le cadre de l’enquête diligentée à Paris sur l’extorsion de fonds dénoncée par le footballeur Paul Pogba, a été placé en garde à vue mardi, selon une source judiciaire. Les quatre autres suspects ont été mis en examen notamment pour extorsion avec arme, enlèvement en bande organisée et association de malfaiteurs et placés en détention provisoire.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.