Nouvelles sportives

Messi rend hommage à Maradona après la qualification de l’Argentine

[ad_1]

La légende argentine, qui a « dépassé » le maître en nombre d’apparitions en Coupe du monde, a tenu à lui rendre hommage.

« Diego serait super content pour moi», a assuré Lionel Messi, devenu l’Argentin le plus disputé en Coupe du monde mercredi (22) devant son idole Diego Maradona, après le succès de l’Albiceleste face à la Pologne (2-0) lui assurant le billet. pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde-2022.

« Je l’ai appris récemment, je ne le savais pas. C’est un plaisir de pouvoir continuer à réaliser ce genre de records. Je pense que Diego serait super content pour moi, car il m’a toujours montré beaucoup d’affection, il était toujours content quand ça allait bien pour moi», a glissé Messi en zone mixte, après le match.

Le capitaine argentin, qui a raté un penalty juste avant la pause (39e), s’est pourtant dit «heureux » de cela « Grand jeu« .

« On a atteint notre premier objectif, qui était de sortir de ce premier groupe, après avoir débuté comme on l’a fait (avec une défaite 2-1 contre l’Arabie Saoudite, ndlr). J’étais vraiment frustré d’avoir raté le penalty, car je savais qu’un but pouvait changer tout le match, que ça te faisait jouer d’une manière différente… Mais je crois que du penalty que j’ai raté, l’équipe est sortie plus forte», a estimé la Pulga (puce, en espagnol).

« Les gens sur le banc m’ont encouragé, et je pense que nous avons fait un grand match, un bon match. Après le premier but, tout s’est déroulé dans notre sens. Nous avons recommencé à faire ce que nous faisions depuis si longtemps et ce que nous essayions de faire depuis le début de la Coupe du monde, mais que nous n’avons pas pu réaliser pour diverses raisons. Mais avoir pu le faire aujourd’hui, ça donne confiance pour l’avenir« Messi assuré.

En huitièmes de finale, l’Argentine rencontrera l’Australie. « Nous savons que maintenant tout est très difficile. Que quel que soit l’adversaire, ce sera compliqué. On l’a vu récemment, à nos dépens, que n’importe quel adversaire peut faire un bon match contre vous et vous battre. Alors demain, nous commencerons à nous préparer« A avancé l’attaquant.

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page