Divertissement

Moby quitte Twitter pour dénoncer l’antisémitisme de Musk

[ad_1]

Le musicien américain de 57 ans dénonce un réseau social qu’il considère comme le repaire du racisme, de l’antisémitisme et de la désinformation.

Moby met fin à son activité Twitter le 29 novembre. L’artiste de 57 ans était pourtant très actif sur le réseau social, depuis son inscription en 2008. Il n’est pas le premier à avoir pris cette décision. Le créateur de L’anatomie de Grey Shonda Rhimes, l’actrice Whoopi Goldberg ou encore le mannequin Gigi Hadid ont déjà supprimé leurs comptes. Tout comme des entreprises comme Balenciaga. En Slovénie, c’est le parti au pouvoir qui a pris cette décision radicale.

Dans son message, le musicien s’en prend au nouveau patron de Twitter. Ce sera mon dernier tweet. Hier soir, Elon Musk a partagé un mème antisémite utilisé par l’alt-right, une fausse histoire attribuée à CNN, une image d’armes à feu sur sa table de chevet.Twitter est devenu un cloaque de racisme, d’antisémitisme, de désinformation et de haine d’extrême droite. Et il est temps de le quitter« , il a écrit.

Depuis le rachat par Elon Musk, le réseau social déçoit chaque jour un peu plus. Le 23 novembre, au nom de la liberté d’expression, le nouveau patron a mis fin à la modération des fausses informations sur le Covid-19, a annoncé le milliardaire dans un communiqué discret.

Le réseau social n’a pas été le seul à mettre en place des règles spécifiques pour lutter contre les « fake news » sur la santé. Facebook, Instagram et YouTube s’étaient engagés à réguler. Twitter avait notamment décidé de signaler et supprimer les messages contenant de la désinformation sur les vaccins Covid, puis de suspendre les comptes concernés après cinq avertissements.

[ad_2]

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page