Skip to content
Mort à 99 ans du philosophe Marcel Conche

[ad_1]

Le philosophe et professeur laisse derrière lui une œuvre très abondante consacrée notamment à la pensée antique dont il était devenu un spécialiste.

Marcel Conche, décédé dimanche à l’âge de 99 ans, était sans doute l’un des philosophes français contemporains les plus familiers avec les sagesses orientales, qu’il avait beaucoup étudiées, notamment le bouddhisme et le taoïsme. Auteur d’une œuvre très abondante, d’une trentaine d’essais consacrés notamment aux philosophes de l’Antiquité, dont il était devenu un spécialiste, Marcel Conche est né le 27 mars 1922, à Altillac, en Corrèze. Fils d’agriculteur devenu instituteur dans sa jeunesse, il apprend tout seul le latin et le grec avant de passer l’agrégation de philosophie en 1950.

Après avoir enseigné cette discipline dans plusieurs lycées de province (Cherbourg, Évreux, etc.), il devient, en 1977, directeur de l’UER de philosophie à l’université Paris-I la Sorbonne. Il occupera ce poste pendant une décennie avant de se retirer en Corse en 2008, publiant un journal de bord, intitulé Corse, où il mêle vie quotidienne et réflexion métaphysique. Parce que…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.