Skip to content
Mort d’un adolescent en Bretagne : le beau-père américain incarcéré


« Des indices sérieux » indiquent que l’accusé, âgé d’environ 30 ans, aurait causé des blessures « importantes » à l’adolescent.

Un Américain d’une trentaine d’années, soupçonné d’avoir tué son beau-fils à Vignoc (Ille-et-Vilaine), a été mis en examen pour homicide et incarcéré, a-t-on appris mercredi 31 août auprès du parquet de Rennes.

« Présenté au juge d’instruction, il a été mis en examen en raison des indices graves et concordants relevés (notamment la présence de sang appartenant à la victime dans la maison) et a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention conformément à demande du parquet», a déclaré à l’AFP Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes.

Dimanche matin, des habitants ont alerté les secours après la découverte du corps d’un adolescent né en 2006 devant la clôture de la maison familiale à Vignoc, commune située à une vingtaine de km au nord de Rennes. lésions « importantont été observés sur l’adolescent. L’autopsie s’est conclue lundi sur un décès lié à un affaissement de la boîte crânienne et a révélé d’autres lésions, selon le parquet.

Dimanche après-midi, le prévenu avait été placé en garde à vue sous la qualification d’homicide volontaire. Lors de sa garde à vue, le suspect, né en 1988 et sans casier judiciaire, « a confirmé sa présence au domicile familial en fin de nuit mais a nié être l’auteur des faits», selon Philippe Astruc. Une information judiciaire pénale pour homicide volontaire sur personne en état d’ébriété a été ouverte. Le trentenaire risque la réclusion à perpétuité.


VOIR ÉGALEMENT – Deux adolescents tués dans un accident de scooter à Lyon

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.