Nouvelles du monde

Musk lance un sondage sur Snowden et Assange — RT World News

[ad_1]

Le PDG de Twitter demande aux utilisateurs si les deux hommes accusés d’avoir révélé des secrets américains devraient être graciés

Elon Musk a publié samedi un sondage sur Twitter pour savoir si l’ancien sous-traitant du renseignement américain Edward Snowden et le co-fondateur de WikiLeaks Julian Assange devraient être graciés. Les résultats préliminaires montrent un soutien public écrasant pour laisser les deux, qui font tous deux face à des accusations en vertu de la loi sur l’espionnage, s’en tirer.

« Je n’exprime pas d’opinion, mais j’ai promis de mener ce sondage », Musk a tweeté, demandant aux utilisateurs : « Est-ce qu’Assange et Snowden devraient être graciés? »

Jusqu’à présent, avec plus de 1,3 million de personnes votant, 79 % disent « oui », 21 % « non ».

En 2013, Snowden a divulgué une énorme quantité de documents classifiés révélant les opérations de surveillance tentaculaires de l’Agence de sécurité nationale des États-Unis qui ciblaient des civils en Amérique. Le dénonciateur a ensuite fui les États-Unis vers Hong Kong, puis vers la Russie, où il a récemment reçu un passeport russe, selon son avocat.


Aux États-Unis, il fait face à trois chefs d’accusation en vertu de la loi sur l’espionnage qui pourraient entraîner une peine de prison de 30 ans. Il pourrait également être accusé d’autres crimes, rendant potentiellement la peine encore plus sévère.

Julian Assange est entré dans le collimateur du gouvernement américain en 2010, lorsque WikiLeaks a publié des documents classifiés révélant des crimes de guerre présumés commis par les forces américaines en Irak et en Afghanistan. L’éditeur d’origine australienne, qui est maintenant enfermé dans la prison de Belmarsh au Royaume-Uni, risque d’être extradé vers les États-Unis – où il fait face à des accusations d’espionnage passibles d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 175 ans.

Musk, qui a récemment conclu un accord de 44 milliards de dollars pour reprendre Twitter, a demandé à plusieurs reprises aux utilisateurs si la plateforme devait débloquer certains comptes. En novembre, il a publié un sondage sur la question de savoir si Twitter devrait annuler l’interdiction de l’ancien président américain Donald Trump, qui a été suspendu de manière permanente au début de 2021 pour avoir prétendument incité à la violence au milieu des émeutes de Capitol Hill. Une nette majorité a voté en faveur du rétablissement du compte de Trump.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

[ad_2]

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page