Skip to content
Naples accroché par la Fiorentina

[ad_1]

Naples a raté l’occasion de prendre la tête du classement en concédant le nul (0-0) sur le terrain d’une Fiorentina combative malgré l’énergie restante dans la semaine en Coupe d’Europe, dimanche en clôture de la 3e journée de Serie A.

A l’image de l’Inter Milan (battu par la Lazio Roma 3-1 vendredi) et de l’AS Roma (accroché par la Juventus 1-1 samedi), les deux seules autres équipes qui avaient également remporté leurs deux premiers matches, Naples n’aura pas raté la passe de Trois.

Grâce à l’avalanche de buts des deux premières journées (9), le club de Campanie mène une tête de liste imposante avec six équipes à 7 points de différence de buts, avec l’AC Milan, la Lazio Rome, l’Atalanta Bergame, le Torino et l’AS Roma.

Victor Osimhen pensait avoir trouvé la faille avant la pause, mais il était hors-jeu (43e). Hirving Lozano a raté une grosse occasion d’une tête (51e) puis le joker Giacomo Raspadori, pour sa première apparition sous la tunique bleue, a vu sa frappe déviée (82e).

La Fiorentina, malgré les durs labeurs du mois d’août liés au barrage de la conférence de la Ligue Europa, conclu par une qualification cette semaine, n’a pas baissé les bras. Giacomo Bonaventura (24e) et Antonin Barak (63e) ont même été tout près de surprendre Napoli.

Dans la soirée, Lecce a pris son premier point à domicile devant Empoli (1-1), sous les yeux de la recrue surprise de la semaine, Samuel Umtiti. Le champion du monde français, prêté par le FC Barcelone pour se relancer, a été applaudi par les tifosi mais est resté sur le banc pour sa première en Serie A.

Ce match nul est synonyme de décollage pour le club des Pouilles, premier promu à prendre un point cette saison, alors que La Cremonese et Monza restent bloqués en bas du classement avec zéro point.

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.