Skip to content
Nasri critique le staff des Bleus après le retrait de Benzema


Selon Samir Nasri, la direction de l’équipe de France n’a pas pris la bonne décision et a agi trop vite sur le forfait de Karim Benzema.

Karim Benzema ne disputera pas de deuxième Coupe du monde. L’attaquant français a dû déclarer forfait pour toute la compétition après une rechute de la cuisse gauche survenue à l’entraînement. Une décision que Samir Nasri ne comprend pas.

L’ancien milieu de terrain emblématique de l’Olympique de Marseille et ex-coéquipier de Karim Benzema en équipe de France aurait aimé que son ami soit traité différemment. Comme c’est important pour les Bleus. Un simple cri du cœur ou un constat qui vient après l’échange avec Benzema ?

Karim Benzema « déçu » selon Samir Nasri

« Je l’ai eu hier, il était contrarié, déclare Samir Nasri, consultant pour Canal+. Je pense que la direction était mauvaise avec lui. C’est un joueur spécial qui demande une attention particulière.»

Coupe du monde : les meilleurs films de foot

Accéder au diaporama (11)

Celui qui a joué 27 fois sous le maillot bleu avec le Ballon d’Or 2022 pense que son ancien partenaire aurait dû reprendre l’entraînement plus tard. « On n’avait pas forcément besoin de Benzema pour l’Australie, la Tunisie ou le Danemark. C’est un joueur qui vous fait passer au niveau supérieur, nous avions besoin de lui pour les matchs à élimination directe.»

Enfin, Samir Nasri, attristé par cette nouvelle, insiste sur l’âge de son ancien coéquipier. Une rechute qui lui semble logique. « Je trouve ça vraiment dommageable. Il n’avait pas besoin d’être poussé. Il a joué plus de 60 matchs la saison dernière, c’est normal qu’il ressente une certaine fatigue, il a 34 ans. Je ne pense pas qu’il faille le pousser.»

Karim Benzema, absent des éditions 2010 et 2018, aura certainement disputé son dernier match de Coupe du monde en 2014 face à l’Allemagne.

Mondial : qui sont les meilleurs buteurs de l’histoire des Bleus ?

Accéder au diaporama (15)

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.