Skip to content
Nice sous pression pour accueillir le Maccabi Tel Aviv


Après sa défaite au match aller face au Maccabi Tel Aviv, l’OGC Nice de Lucien Favre se retrouve dos au mur et voit sa qualification pour la conférence de Ligue Europa en péril.

Les Niçois doivent se rattraper

Nice, seul favori en difficulté avant les barrages retour de la conférence de Ligue Europa jeudi, est sous pression une semaine après sa défaite surprise face au Maccabi Tel Aviv (1-0). Dominateurs pendant la majeure partie du match aller au Bloomfield Stadium, les Aiglons n’ont pas réussi à trouver la faille face au gardien israélien Dor Peretz, avant d’encaisser un but à un quart d’heure de la fin du match par Perica (74e). Cette défaite au premier tour, certes à l’extérieur, met l’OGC Nice dans une position inconfortable. Les coéquipiers d’Amine Gouiri sont déjà dos au mur et sont contraints de s’imposer sur leur pelouse d’Alianz Riviera pour espérer disputer la C4. Mais leurs derniers résultats n’incitent pas à l’optimisme.

Une saison pas encore lancée

Peu convaincants à leur début de saison en championnat, avec deux nuls contre Toulouse (1-1) et Strasbourg (1-1) et une défaite à Clermont (1-0), les Niçois vont devoir se montrer plus efficaces. En quatre matches toutes compétitions confondues, les Aiglons n’ont marqué que deux buts et encaissé un but lors de chacun de leurs quatre matches de début de saison. En Israël, Nice avait manqué d’efficacité dans le dernier geste pour ramener un résultat qui l’aurait placé en bonne position. Malgré cette contre-performance, l’entraîneur azuréen a tenu à remobiliser ses troupes en conférence de presse et croit à un exploit : « Nous ne devons pas attaquer sans arrière-pensée. Il va falloir être intelligent dans le jeu. Mais nous savons que nous devons gagner avec une différence de deux buts. Nous le ferons« .

Nice devra bien performer à domicile ce jeudi, au risque de voir sa saison à peine entamée, prendre une mauvaise tournure.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.