Skip to content
Nouveau record de ventes d’armes en 2020


En 2020, le chiffre d’affaires des 100 plus grands groupes d’armement a atteint un nouveau record à 531 milliards de dollars, soit une augmentation de 1,3% par rapport à 2019.

La pandémie n’a pas fait grand-chose pour perturber le commerce de matériel militaire. Certes, les armuriers ont souffert des confinements, qui ont ralenti leur activité et mis un terme aux déplacements de leurs représentants dans les pays clients. Les livraisons ont été retardées et les chaînes d’approvisionnement ont été désorganisées pendant un certain temps. Mais dans l’ensemble, leur activité a bien résisté, comme en témoigne le dernier rapport rendu public lundi par l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri). En 2020, le chiffre d’affaires des 100 plus grands groupes d’armement a atteint un nouveau record à 531 milliards de dollars, en hausse de 1,3% par rapport à 2019. Cette croissance est d’autant plus remarquable que, dans le même temps, le PIB mondial a baissé de 3,1%. « Les revenus des 100 principaux groupes de défense des droits ont augmenté régulièrement depuis 2015 pour afficher une augmentation de 17 % sur cinq ans», précise le Sipri.

Trio de têtes américain

Deux raisons à cette bonne santé.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 58% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.