Skip to content
« On va toujours essayer de jouer avec cette agressivité », espère Bento, le sélectionneur de la Corée du Sud


Paulo Bento (entraîneur portugais de la Corée du Sud, accroché 0-0 par l’Uruguay jeudi au stade Education City de Doha pour leur entrée en lice, en conférence de presse d’après-match) : « On a fait une bonne première période, meilleure que la deuxième. Nous avons eu des moments de domination, où nous avons pu mettre notre jeu en place. Après, nous avons faibli physiquement, aussi parce que l’Uruguay a d’excellents joueurs. Mais même là, nous avons continué à rester bien organisés, solidaires, et les joueurs avaient un attitude fabuleuse ce (jeudi) soir. Un des aspects positifs est l’agressivité. Nous savions qu’ils se débattaient beaucoup, et nous avons aimé la façon dont nous avons répondu, déplaçant le ballon avec fierté, sans avoir peur de l’adversaire. Désormais, on va toujours essayer de jouer avec cette agressivité, parce que je pense que les matchs vont être de plus en plus durs. (Sur Son ?) Il n’a rejoint l’équipe que depuis quelques jours. C’est normal qu’il ait besoin de temps pour se rééduquer, il avait un gros blessure qui l’a longtemps éloigné des terrains . Peut-être n’a-t-il pas pu donner le meilleur de lui-même ce (jeudi) soir, mais j’espère qu’il pourra le faire lors des autres matches.

VOIR ÉGALEMENT – Coupe du monde : « Le Danemark est l’une des quatre meilleures équipes d’Europe », estime Matteo Guendouzi

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.