Skip to content
Optimisme prudent pour Lance Stroll


La Formule 1 revient à Singapour pour la première fois depuis 2019, et le tracé sinueux de la cité-État pourrait donner de nouveaux maux de tête à Lance Stroll et à son équipe Aston Martin.

• Lisez aussi : Fin de l’aventure F1 pour Nicholas Latifi

Depuis le début de la campagne, Stroll et Sebastian Vettel peinent à obtenir de bons résultats en qualifications, alors qu’ils parviennent généralement à améliorer franchement leur situation lors de la course du lendemain. Mais s’il existe quelques opportunités de dépassement à Singapour, elles nécessitent généralement une manœuvre parfaite – ou un pilote en difficulté – pour se matérialiser.

La nouvelle génération de monoplaces pourrait changer la donne, mais Stroll peut se souvenir de son premier Grand Prix de Singapour pour se motiver. En 2017 avec Williams, il avait transformé une 18e place sur la grille de départ en huitième position à l’arrivée.

« Singapour a toujours été l’une des courses les plus difficiles du calendrier, mais c’est un défi que j’apprécie et j’ai hâte d’y retourner après deux ans d’absence », a-t-il déclaré dans un communiqué de presse d’Aton Martin.

Un circuit favorable ?

Stroll devra cependant oublier le cauchemar italien, où il a été contraint à l’abandon après s’être qualifié 18e. Vettel, juste plus rapide que Stroll en qualifications, a subi une casse moteur.

Chez Aston Martin, nous pensons cependant que le circuit de Singapour, qui compte 23 virages, dont plusieurs à basse vitesse, sera bien plus adapté aux voitures vertes.

«Après un week-end difficile en Italie, nous abordons ce double cap avec plus d’optimisme quant à notre compétitivité, a lancé le Québécois. Cette nouvelle génération de voitures sera un vrai frisson autour de cette piste et j’espère que nous retrouverons nos manières de marquer.

Les qualifications auront lieu le samedi et la course le lendemain. Max Verstappen pourrait y remporter son deuxième titre de champion du monde malgré les cinq courses qui resteront au calendrier à l’issue de celle-ci.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.