Skip to content
« Oubliez vite », prône le sélectionneur du Costa Rica


L’Espagne n’a fait qu’une bouchée du Costa Rica (7-0) mercredi, pour l’entrée en lice des deux équipes à la Coupe du monde 2022.

Luis Fernando Suarez (entraîneur colombien du Costa Rica, balayé 7-0 par l’Espagne mercredi pour son entrée en lice pour la Coupe du monde 2022): « Ils étaient beaucoup plus offensifs, plus affûtés avec le ballon, surtout dans le dernier quart de terrain. Et nous, bien au contraire. On n’avait pas le ballon, il n’y avait pas de proposition offensive. Fondamentalement, il s’agissait simplement de chercher le ballon et de le perdre peu de temps après. L’Espagne était beaucoup plus productive. Jusqu’à ce que je parle aux joueurs, je dois trouver quoi leur dire. Dites-leur que c’est fini, que nous avons mal agi, mais je pense que nous en sommes déjà tous conscients. J’ai un sentiment de tristesse, j’avais des attentes différentes en arrivant ici… Et je suis conscient que j’ai aussi ma part de responsabilité, ma part de tort. Mais il faut en parler, et vite oublier. Il faudra être complètement différent lors des deux prochains matches. La meilleure façon d’oublier cela est de rechercher des résultats positifs dès que possible.« .

VOIR ÉGALEMENT – Coupe du monde au Qatar : les résultats des premières journées

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.