Skip to content
Pas de relâchement dans la morosité alors que les rendements du Trésor continuent de baisser


Les rendements à 10 ans baissent de 10 pb à moins de 1,55% sur la journée

Investissez en vous-même. Voir notre centre d’éducation forex.

Les craintes entourant la nouvelle variante de COVID-19 dominent actuellement les marchés et les obligations sont très demandées dans un contexte de fuite vers la sécurité.

La baisse des rendements à 10 ans aujourd’hui annule tout le travail acharné des vendeurs d’obligations cette semaine et bien que le mouvement soit important, il s’accompagne de quelques mises en garde.

Premièrement, des conditions de marché plus minces pourraient exacerber la baisse des rendements. Deuxièmement, cela remet en question le récit simple selon lequel les banques centrales peuvent facilement envisager des hausses de taux pour contrer la montée des pressions inflationnistes.

Ce dernier problème peut ne pas être pertinent si la nouvelle variante COVID-19 s’avère être une non-menace dans les semaines à venir, mais nous verrons. En tant que tel, il offre un nouvel élément que les traders doivent prendre en compte dans le débat en cours sur l’inflation en vue de l’année prochaine.

Ailleurs, même les rendements à 2 ans sont en baisse de 8 points de base sur la journée et devraient connaître leur pire baisse sur un jour depuis mars de l’année dernière (au moins en termes de points de base) :

Pas de relâchement dans la morosité alors que les rendements du Trésor continuent de baisser

Le ralentissement des rendements exerce également une pression supplémentaire sur les paires de yens, l’USD/JPY tombant à de nouveaux plus bas sur la journée, juste en dessous de 114,50 pour le moment.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.