Nouvelles sportives

Patsy Reddy devient la première femme présidente de la Fédération néo-zélandaise

[ad_1]

La Fédération néo-zélandaise a élu Patsy Reddy présidente, elle devient la première femme de l’histoire à occuper ce poste.

La Fédération des syndicats de rugby de Nouvelle-Zélande a nommé mercredi l’ancienne gouverneure générale de la Nouvelle-Zélande, Patsy Reddy, à la présidence, devenant ainsi la première femme à occuper ce poste en 130 ans d’histoire. «C’est un honneur absolu d’être élu président à un moment aussi crucial et passionnant pour le rugby (en Nouvelle-Zélande)a déclaré Reddy, 68 ans.

Patsy Reddy a été nommée lors d’une réunion à Auckland, en Nouvelle-Zélande Rugby, fondée en 1892, a indiqué dans un communiqué. Elle succèdera au président sortant Stewart Mitchell, qui quittera ses fonctions fin janvier. Reconnue pour sa longue carrière d’avocate en droit fiscal, Patsy Reddy a été nommée au conseil d’administration de New Zealand Rugby en avril dernier, après avoir été de 2016 à 2021 gouverneure générale du pays, représentante honoraire de la souveraine Elisabeth II.

Le rugby féminin a le vent en poupe en Nouvelle-Zélande, notamment après la victoire des Black Ferns sur l’Angleterre (34-31) en finale de Coupe du monde le mois dernier, le sixième titre mondial des Néo-Zélandaises, dans le mythique Eden Park d’Auckland, archi- rempli.

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page