Skip to content
première victoire pour Russell, doublé Mercedes à São Paulo


George Russell (Mercedes) s’est imposé devant son coéquipier Lewis Hamilton ce dimanche à São Paulo dans le Grand Prix du Brésil, l’avant-dernier Grand Prix de la saison.

Retour au passé. Ce week-end brésilien a réveillé de vieux souvenirs et dimanche, Mercedes s’est offert un doublé. C’est George Russell (24 ans) qui s’est imposé à Interlagos, au terme d’une course magistralement gérée, devant Lewis Hamilton et a ainsi signé son premier succès de sa jeune carrière. Le jeune Britannique offre également la première victoire à la firme allemande cette saison. Un soulagement. Carlos Sainz au volant de sa Ferrari complète le podium.

Une course à rebondissements était attendue au Brésil et nous n’avons pas été déçus. Après un départ plutôt calme avec les deux Mercedes en tête, Magnussen est percuté à la fin du premier tour. Auteur du meilleur temps des qualifications vendredi et 8e du sprint samedi, le Danois a filé et transpercé Daniel Ricciardo. Les deux pilotes ont été contraints à l’abandon et la voiture de sécurité a été déployée.

Collision Verstappen-Hamilton et Norris-Leclerc au redémarrage

La course a été relancée au 7e tour et Verstappen a attaqué Hamilton de l’extérieur et le contact était inévitable. Le Néerlandais, pénalisé de cinq secondes ensuite, a été repoussé en fin de classement, contraint de passer par les stands pour changer son aileron et ses pneus. Hamilton a repris la piste huitième. Dans les secondes qui suivent, c’est au tour de Leclerc d’être envoyé au second plan par Norris, lui aussi pénalisé. Le Monégasque a été envoyé comme le Batave en queue de classe. Devant, la bagarre s’installe entre les deux Mercedes, Hamilton étant remonté très vite dans le top 4, Perez et Sainz. La victoire allait se jouer entre les quatre. Et au terme de la première salve des arrêts, les deux Mercedes semblaient avoir pris une certaine avance. Et après les derniers arrêts de chacun, le sosie de la marque allemande a pris encore plus de relief avec un large leader Russell, huit secondes devant Hamilton.

Norris relance la course, Russell tient le coup

Mais au 53e tour, Norris est stoppé sur la piste brésilienne. La voiture de sécurité virtuelle a d’abord été déployée, rapidement transformée en une véritable voiture de sécurité. La course était relancée puisque tout le monde était regroupé derrière George Russell. Pas de quoi effrayer l’ex-pilote Williams qui a quand même parfaitement réussi la remontée dans le Tour 60. Derrière, Perez, troisième au redémarrage, s’est fait engloutir par les Ferrari et Alonso, auteur d’une course magnifique puisqu’il est parti 18e, pour terminer 7e. derrière Verstappen. Devant, Russell a maintenu Hamilton au-delà de la seconde pour se protéger du DRS et s’offrir sa première victoire en F1.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.