Skip to content
procédure disciplinaire contre l’Equateur pour chants de fans


La Fifa a ouvert mardi une procédure disciplinaire contre la Fédération équatorienne en raison de « chansons » injurieuses de supporters équatoriens dimanche lors du match d’ouverture du Mondial-2022, Equateur-Qatar (2-0).

L’instance mondiale ne précise pas les chansons concernées mais indique qu’elle s’appuie sur l’article 13 de son Code disciplinaire, qui sanctionne le fait «porter atteinte à la dignité ou à l’intégrité d’un pays, d’une personne ou d’un groupe par des propos désobligeants, discriminatoires ou abusifs« .

La Fifa sanctionne une telle infraction avec «dix matches de suspension« quand il s’agit d’un joueur ou d’un officiel, et d’une amende »au moins 20 000 francs suisses(20 400 euros) et un meeting à huis clos quand il vise une fédération.

Il s’agit de la première procédure disciplinaire du tournoi qatari, qui prendra fin le 18 décembre.

Coupe du monde : les images fortes de France-Australie

Accéder au diaporama (12)

VOIR ÉGALEMENT – Tribune clairsemée et domination équatorienne : ce qu’il faut retenir du match d’ouverture de la Coupe du monde

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.