Skip to content
Procès des attentats de janvier 2019 : débats sur un carnet inexploité et un ADN non identifié

[ad_1]

L’ancien patron de la section antiterroriste de la brigade criminelle a commenté, mardi, des vidéos de l’attaque de «Charlie Hebdo». Questionné par la défense, il a justifié l’oubli des carnets de Coulibaly, trouvés à son domicile mais passés à la trappe pendant l’enquête, par le caractère « d’urgence » des perquisitions.

[ad_2]

mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.