Skip to content
quels adversaires pour l’OM ?


La qualification de Benfica pour la Ligue des champions a assombri le ciel de la cité phocéenne qui s’attend à un tirage difficile.

Les Marseillais croisent les doigts. Après la qualification de Benfica en barrages contre le Dynamo Kyiv, l’OM est revenu dans le pot 4 de la Ligue des champions. Cette position inconfortable pourrait conduire à la composition d’un groupe très relevé pour les Phocéens. Et forcément, cela ravive de mauvais souvenirs pour les Marseillais qui avaient connu une véritable humiliation lors de la saison 2013-2014, perdant six matchs sur six dans une poule composée de Naples, Dortmund et Arsenal. En 2020-2021, l’OM n’avait cette fois pris que trois points avec une seule victoire en six matches face à des adversaires tels que Manchester City, Porto et l’Olympiakos. Et cette nouvelle saison européenne avec un tirage au sort ce jeudi à 18 heures pourrait à nouveau réserver un copieux menu aux Olympiens.

Le pire tirage de l’OM

Entrant dans le pot 4, Igor Tudor et ses hommes peuvent s’attendre à affronter des adversaires coriaces. Le club marseillais pourrait ainsi hériter de mastodontes comme le Real Madrid, Manchester City, le Bayern Munich, Liverpool, Chelsea, le Barça ou la Juventus.

L’OM espère éviter le groupe de la mort qui serait composé des Real Madridde Liverpool et de laInter-Milan. Face au champion d’Espagne et tenant du titre en Ligue des champions et deuxième du championnat anglais et italien, les chances de qualification ou de transfert de Marseille en Ligue Europa seraient très faibles.

Mais le club dirigé par Pablo Longoria pourrait aussi avoir de la chance et bénéficier d’un tirage clément.

Le meilleur groupe pour l’OM

Tout n’est pas perdu pour le dauphin du PSG la saison dernière. Si Marseille peut s’attendre au pire, il peut aussi espérer un tirage plus favorable. Avec la composition des différentes casquettes, les coéquipiers de Dimitri Payet pourraient hériter d’un groupe composé desEintracht Francfortde FC Séville et CP sportif. Si ces concurrents sont effectivement moins intimidants que ceux cités plus haut, ils n’en sont pas moins dangereux.

Le club allemand a été sacré en Ligue Europa la saison dernière en éliminant au passage le FC Barcelone. Le club espagnol reste un habitué des matchs européens, ayant remporté 6 fois la Ligue Europa (record), dont trois fois de suite entre 2014 et 2016 et un dernier succès en 2020. Le Sporting reste un adversaire coriace.

Marseille se réveille donc la balle au ventre ce jeudi et espère un match nul relativement clément pour espérer bien faire, d’autant que la pression des Pays-Bas et du Portugal monte dans le classement UEFA. Les Marseillais savent ce qu’ils ont à faire : aller droit au but.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.