nouvelles des états-unis

Qui est Liz Garbus, la réalisatrice Harry et Meghan chargée de leurs docuseries Netflix ?

[ad_1]

Écrit par Jacqui Palumbo, CNN

Après de nombreuses spéculations sur le sort des docuseries de Netflix « Harry & Meghan », les trois premiers épisodes arrivent enfin jeudi, offrant un regardez la vie du duc et de la duchesse de Sussex et, comme le suggèrent les bandes-annonces, découvrez pourquoi ils ont démissionné de leurs fonctions royales.

Mais qui raconte son histoire ? La docu-série de six épisodes est réalisée par Liz Garbus, une réalisatrice de documentaires primée aux Emmy Awards et deux fois nominée aux Oscars qui a abordé des sujets allant de la privation du droit de vote aux États-Unis à la vie de la chanteuse de jazz Nina Simone.

« C’est bien de pouvoir faire confiance à quelqu’un pour notre histoire – un réalisateur chevronné dont j’admire le travail depuis longtemps – même si cela signifie que ce n’est peut-être pas la façon dont nous l’aurions racontée », a déclaré Markle à propos de Garbus dans une Variety interview plus tôt cette année. « Mais ce n’est pas la raison pour laquelle nous la racontons. Nous confions notre histoire à quelqu’un d’autre, et cela signifie qu’elle passera par son objectif. »

Liz Garbus racontera l’histoire du duc et de la duchesse en six épisodes. Le crédit: De Netflix

La voix de Garbus peut être entendue dans le teaser officiel de « Harry & Meghan » demandant au couple : « Pourquoi avez-vous voulu faire ce documentaire ? »

Le duc de Sussex répond : « Personne ne voit ce qui se passe à huis clos. »

Des documentaires à fort impact

Garbus a longtemps géré des histoires compliquées, allant des injustices systémiques à la vie de personnalités publiques troublées.

Son premier film, « The Farm: Angola, USA », qu’elle a réalisé aux côtés de Jonathan Stack et Wilbert Rideau en 1998, lui a valu sa première nomination aux Oscars et un Emmy. Le documentaire a suivi la vie de plusieurs prisonniers dans le pénitencier d’État de Louisiane à sécurité maximale, surnommé l’Angola après la plantation d’esclaves qui occupait autrefois le site, et les profondes divisions raciales entre les détenus et l’administration.

Depuis lors, elle a produit une gamme de travaux documentaires et a siégé dans le fauteuil du réalisateur pour le drame scénarisé occasionnel, y compris la finale de la saison quatre nominée aux Emmy Awards de « The Handmaid’s Tale ».

Garbus avec son mari Dan Cogan, avec qui elle a cofondé la société de production Story Syndicate.

Garbus avec son mari Dan Cogan, avec qui elle a cofondé la société de production Story Syndicate. Le crédit: Chris Pizzello/Invision/AP

En 2012, Garbus a sorti « Love, Marilyn », qui mettait en vedette des A-Listers dont Uma Thurman, Glenn Close et Viola Davis lisant les mémoires de Marilyn Monroe. Son récit de la vie de Simone, « Que s’est-il passé, Miss Simone? » lui a valu son deuxième Oscar nomination. Depuis lors, elle s’est attaquée à la politique américaine dans « The Fourth Estate », « All In: The Fight for Democracy » et « Mayor Pete ». Elle a également dirigé les docu-séries acclamées par la critique « I’ll Be Gone in the Dark », adaptées du livre de Michelle McNamara sur la chasse personnelle et inlassable de l’auteur du véritable crime pour découvrir l’identité du Golden State Killer. McNamara est décédé avant son éventuelle arrestation et sa condamnation.

Garbus et son mari, le producteur oscarisé Dan Cogan, ont cofondé une société de production basée à New York, Story Syndicate, en 2019. Récemment, le dirigeant de Garbus produit le Série Netflix « Mangez les riches : la saga GameStop ». Ensuite, elle réalise deux épisodes du drame policier Apple TV + « City on Fire », adapté du premier roman de Garth Risk Hallberg sur un étudiant de NYU tourné à Central Park.

Les volumes un et deux de « Harry & Meghan » sortent respectivement le 8 et le 15 décembre. Le prince Harry aura plus à partager avec le monde après la fin de la série — ses mémoires « Spare » seront publiés en janvier.

[ad_2]

Cnn all En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page