Nouvelles sportives

qui est Mohamed Sanhadji, « Monsieur sécurité » et ange gardien des Bleus ?

[ad_1]

Mohamed Sanhadji (à droite avec des lunettes) plus proche de Raphaël Varane lorsque ce dernier rejoint les siens dans les tribunes après le match contre le Danemark le 26 novembre au Qatar. Icône Sport/Icône Sport

PORTRAIT – Les joueurs de l’équipe de France de football peuvent compter sur lui en toutes circonstances.

Des camps de harkis à la Légion d’honneur, en passant par les champs de bataille de l’ex-Yougoslavie, le parcours de Mohamed Sanhadji est exceptionnel. Un mot d’ordre, un mantra : la République, qu’il a ancrée dans son corps et dans son cœur. D’ailleurs, c’est comme ça que les Bleus s’adressent à lui, « La république« , Où « maman», ce policier de 54 ans étant détaché en équipe de France depuis 2003, date à laquelle les instances internationales ont décidé de professionnaliser cette fonction. Dans ce cas, il occupe le poste d’officier de sécurité et de liaison et de conseiller technique de sécurité. Le « monsieur sécurité » des Bleus, en clair. Ange gardien, confident, protecteur aussi. Garant d’un certain cadre, de valeurs qui lui sont chères et qu’il tient à transmettre aux joueurs.

Blessé au combat alors qu’il officiait comme casque bleu et membre de la direction centrale des CRS, Mohamed Sanhadji n’est animé que par le désir farouche de rendre à la France ce qu’elle lui a donné. Le sien…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page