Skip to content
Rentrée en classe : la ministre Roberge rassure sur la disponibilité des tests rapides

 | Nouvelles d’aujourd’hui

Titres d’aujourd’hui Actualités Yahoo

Les parents qui souhaitent des tests rapides pour leurs enfants pourraient les obtenir en pharmacie d’ici une semaine, a promis le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge.

• Lire aussi : Québec serre encore la vis : pas de vaccin, pas de grand magasin

• Lire aussi : Retour en classe : les parents pourraient venir en renfort

Le retour en classe est prévu lundi, en pleine cinquième vague dominée par la variante Omicron.

« Tout le monde aura accès à des tests rapides, car nous allons en recevoir des millions. Et c’est plus facile de se les procurer en pharmacie », a déclaré le ministre Roberge au micro de la radio QUB, vendredi matin.

Relancé par l’animateur Philippe-Vincent Foisy, le ministre de l’Éducation a tenu à rassurer sur la disponibilité des tests rapides.

«Pour les parents qui veulent des tests rapides, ils en auront en pharmacie», a engagé M. Roberge, précisant que cinq millions de tests seront distribués dans les prochaines semaines.

Le ministre a rappelé que Québec avait précédemment pris la décision d’offrir en priorité des tests rapides dans les écoles primaires à remettre à chaque élève.

  • Écoutez le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge, à la radio QUB :




Meilleures nouvelles abc Nouvelles

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.