Nouvelles

Sanctionner les délits mineurs par des amendes : l’extension du domaine de la prune

[ad_1]

Avec la Lopmi, adoptée par le Parlement en commission paritaire jeudi 1er décembre, une vingtaine d’infractions supplémentaires pourront faire l’objet d’une « amende pénale forfaitaire » infligée par la police et les gendarmes. Cette « condamnation expresse » pose de sérieux problèmes.

[ad_2]

mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page