Skip to content
Sbi n’a pas encore remboursé les frais indus de 164 crores de roupies facturés aux titulaires de compte Jan Dhan


La State Bank of India (SBI) n’a pas encore remboursé 164 crores de roupies des frais injustifiés facturés par les titulaires de compte de Pradhan Mantri Jan Dhan Yojana (PMJDY) pour les paiements numériques en avril 2017 et décembre 2019, selon un rapport. « Sur les instructions du gouvernement, le SBI a rendu à peu près 90 crores de Rs, retenant ainsi la plus grosse partie d’au moins 164 crores de Rs avec lui-même », a déclaré le rapport préparé par IIT-Mumbai.

Il a déclaré qu’entre avril 2017 et septembre 2020, SBI avait collecté plus de 254 crores de roupies pour au moins 14 crores de transactions UPI/RuPay en facturant 17,70 Rs par transaction sur les clients BSBDA (compte de dépôt bancaire d’épargne de base) sous le Pradhan Mantri Jan Dhan Yojana ( PMJDY). Les requêtes adressées au plus grand prêteur du pays concernant le remboursement des frais prélevés sur les opérations de débit effectuées par ces titulaires de comptes au cours de ladite période de 33 mois n’ont suscité aucune réponse.

Depuis le 1er juin 2017, contrairement à toute autre banque en Inde, selon le rapport, SBI a facturé 17,70 Rs pour chaque transaction de débit au-delà de quatre par mois. Par transaction de débit, on entend toute opération de retrait qui comprend le retrait d’espèces, l’interface de paiement unifiée (UPI), le service de paiement immédiat (IMPS), le transfert électronique national de fonds (NEFT), l’instruction permanente préautorisée de règlement brut en temps réel (RTGS), le chèque, etc. .

Cela a eu un impact négatif sur les clients BSBDA de SBI qui, à l’appel du gouvernement et de RBI, ont adopté les moyens numériques de transactions financières. « En raison de cette attitude du SBI et du fait que RBI est resté sans engagement, à la mi-août 2020, le ministère des Finances a été approché pour répondre à la préoccupation. »

« Le ministère a été rapide dans ses actions et la CBDT a conseillé fin août 2020 à SBI de rembourser les frais perçus depuis le 1er janvier 2020, sur les transactions effectuées à l’aide des modes de paiement numérique prescrits », a-t-il déclaré. Le 30 août 2020, la Commission centrale des impôts directs (CBDT) a conseillé aux banques de rembourser les frais perçus depuis le 1er janvier 2020 sur les transactions effectuées à l’aide des modes de paiement numériques prescrits qui incluent l’UPI et la carte de débit RuPay, et de ne pas imposer des frais sur les transactions futures effectuées par le biais de ces modes.

Conformément à la directive CBDT, jusqu’au 17 février 2021, SBI a initié le remboursement de Rs 17,70 pour les transactions numériques par carte de débit UPI et RuPay aux clients BSBDA, selon le rapport préparé par Ashish Das, professeur de statistiques. La perception des frais sur BSBDA est guidée par les directives RBI de septembre 2013. Selon les instructions, ces titulaires de compte sont « autorisés à plus de quatre retraits » par mois, à la discrétion de la banque, à condition que la banque ne facture pas les mêmes.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.