Skip to content
Score de l’Inde 306/7 en 50 overs ;  Shikhar Dhawan, Shubman Gill, Shreyas Iyer Slam 50s


L’équipe indienne est dirigée par Shikhar Dhawan, qui succède au polyvalent Hardik Pandya. Le capitaine néo-zélandais Kane Williamson revient à la barre après avoir raté le troisième T20I à Napier en raison d’un rendez-vous médical.

Bonjour et bienvenue dans les dernières mises à jour du premier One Day International (ODI) entre la Nouvelle-Zélande et l’Inde, qui a débuté à 7 h IST le 25 novembre à l’Eden Park à Auckland. L’Inde disputera son quatrième match contre les Kiwis après avoir remporté une série T20I de 3 matchs sous la pluie.

Sous la direction de Hardik Pandya, l’Inde a réussi à remporter une série malgré un match nul. Les deux équipes se rencontrent au format ODI pour la première fois en près de deux ans après la pandémie.

Pour la série ODI, l’Inde est dirigée par Shikhar Dhawan. Les téléspectateurs indiens peuvent suivre toute l’action en direct sur Amazon Prime et DD Sports 1.

Les Men in Blue entrent en jeu après une splendide performance dans le T20I contre les hôtes.

Attrapez toutes les dernières actions de la 1St ODI entre l’Inde et la Nouvelle-Zélande ici :

Après un canard de première balle, Shreyas Iyer a retrouvé la forme avec un demi-siècle soigné avant que Washington Sundar ne s’envole vers un 37 de 16 balles pour guider l’Inde vers un 306 compétitif pour sept lors du premier ODI contre la Nouvelle-Zélande ici vendredi.

Outre les 76 balles 80 d’Iyer, Shikhar Dhawan (72 sur 77 balles) et Shubman Gill (50 sur 65) ont également frappé la cinquantaine fluide après que les touristes ont été envoyés au bâton.

Sundar a brisé trois six et autant de quatre pour soutenir l’Inde à la mort, tandis qu’Iyer a atteint quatre maximums et quatre limites, étant entré dans le match après son canard lors de la finale T20 International il y a deux jours.

La Nouvelle-Zélande a décidé de jouer en premier après avoir remporté le tirage au sort et tandis que les quilleurs de Kane Williamson empêchaient les Indiens de se diriger vers un dépliant, le skipper Dhawan et Gill se sont ouverts après avoir été vigilants.

Après avoir atteint 40 dans les 10 premiers overs après que Gill ait été abandonné par Lockie Ferguson du bowling de Matt Henry, les ouvreurs indiens ont cherché à améliorer le taux de course et ont cherché des limites.

Leur quête a porté ses fruits puisque l’Inde a dépassé les 100 points au 21e avec Dhawan et Gill éliminant régulièrement les cordes.

Dhawan a frappé Henry derrière le point profond et l’a coupé des coussinets au 15e pour obtenir deux quatre successifs.

Le capitaine indien a ensuite obtenu deux autres limites, au large d’Adam Milne, y compris une coupe supérieure intelligente pour faire monter le cent de l’Inde.

Ayant déjà frappé deux six sur un long et un troisième homme, pour lequel il a utilisé un excellent tir en rampe, Gill a obtenu son troisième maximum lorsqu’il a écrasé le spinner du bras gauche Mitchell Santner sur le sol et dans l’écran de visée.

Même si Dhawan a obtenu deux limites contre Tim Southee, Gill a balayé Santner pour une limite et s’est rapproché de cinquante. Cependant, juste après avoir atteint son demi-siècle, Gill est sorti après avoir échoué à dégager Devon Conway dans les profondeurs de Ferguson.

Semblant en pleine forme, Dhawan a également été renvoyé peu de temps après alors qu’il frappait Southee directement sur Finn Allen.

Les deux ouvreurs de l’Inde étaient de retour dans la hutte après avoir joué au cricket sensé, ouvrant la voie à l’arrivée d’Iyer et Rishabh Pant au milieu.

Alors que Pant a décollé avec une région de quatre à un troisième homme profond après avoir poussé sur une balle de longueur Southee, Iyer a joué la coupe supérieure d’une livraison rapide de Ferguson pour commencer ses manches.

Mais la Nouvelle-Zélande a réussi à faire reculer les choses avec les guichets de Dhawan et Gill.

Lorsque le 11, Iyer s’est vu offrir une vie par Tom Latham après que le frappeur eut tenté le tir en rampe contre une courte livraison de Milne.

Cependant, une balle après avoir guidé Ferguson vers la limite de la jambe fine, Pant a tenté le tirage mais l’a traîné sur ses moignons, mettant fin à une manche qui n’a pas réussi à inspirer confiance.

Cela a amené au milieu l’homme en forme, Suryakumar Yadav, qui s’est démarqué avec un lecteur de couverture exquis. Mais, deux balles plus tard, il revenait au vestiaire après avoir devancé le nippy Ferguson à Allen au premier glissement.

Sur un terrain aux limites courtes, les hôtes semblaient à l’aise avec l’Inde à 160 pour quatre au 33e.

Mais le duo d’Iyer et Sanju Smason (36 sur 38 balles) a forgé un partenariat de 94 points pour stabiliser le navire jusqu’à ce que ce dernier tombe sur une brillante prise de Glenn Phillips.

Au cours de son coup, Iyer est également devenu le deuxième frappeur après Rameez Raja à marquer quatre ou plus de 50 scores successifs en Nouvelle-Zélande.

Total Inde : 306 (Pour 7 guichets en 50 overs)

Fiche d’évaluation:

Batteur de l’Inde : Shikhar Dhawan c Allen b Southee 72

Shubman Gill contre Conway contre Ferguson : 50

Shreyas Iyer contre Conway contre Southee : 80

Pantalon Rishabh b Ferguson: 15

Suryakumar Yadav c Allen b Ferguson : 4

Sanju Samson contre Phillips contre Milne : 36

Washington Sundar pas sorti : 37

Shardul Thakur contre Latham contre Southee : 1

Suppléments: (B-2 LB-1 W-8) 11

Bowling néo-zélandais :

Tim Southée 10-0-73-3,

Matt Henry 10-1-48-0,

Lockie Ferguson 10-1-59-3,

Mitchell Santner 10-0-56-0,

Adam Milne 10-0-67-1.

Le capitaine indien Shikhar Dhawan a ouvert les manches pour l’Inde aux côtés de Shubman Gill qui a claqué le ballon pour un bouondary pour sortir de la marque, au large de Tim Southee.

L’Inde est 4/0 après le 1er sur

Kane Williamson a remporté le tirage au sort et a demandé à l’Inde de battre en premier.

Le capitaine néo-zélandais Kane Williamson a remporté le tirage au sort et a choisi de jouer vendredi lors du premier match international d’une journée contre l’Inde à Eden Park.

Williamson revient dans l’équipe néo-zélandaise après avoir raté le troisième match international Twenty20 mardi en raison d’un rendez-vous médical pré-arrangé. L’Inde a remporté la série 1-0.

La Nouvelle-Zélande a nommé quatre quilleurs de couture, Tim Southee étant rejoint par Matt Henry, Adam Milne et Lockie Ferguson. Le polyvalent Mitchell Santner offre l’option de rotation.

L’Inde a nommé deux joueurs pour ses débuts dans une jeune formation. Le quilleur rapide du bras droit Umran Malik et le bras gauche Arshdeep Singh joueront tous deux leurs premiers ODI.

Après avoir tout juste terminé la Coupe du monde Twenty20, les deux équipes commencent à se réjouir de la Coupe du monde ODI en Inde, qui n’est qu’à un an.

« Un an et chaque match marque une nouvelle opportunité de se développer en tant qu’équipe », a déclaré Williamson.

Compositions :

Nouvelle-Zélande: Finn Allen, Devon Conway, Kane Williamson (capitaine), Tom Latham, Daryl Mitchell, Glenn Phillips, Mitchell Santner, Adam Milne, Tim Southee, Matt Henry, Lockie Ferguson.

Inde: Shikhar Dhawan (capitaine), Shubman Gill, Rishabh Pant, Shreyas Iyer, Suryakumar Yadav, Sanju Samson, Washington Sundar, Shardul Thakur, Umran Malik, Arshdeep Singh, Yuzvendra Chahal.

Arbitres : Chris Brown et Chris Gaffaney, Nouvelle-Zélande.

Arbitre TV : Wayne Knights, Nouvelle-Zélande. Arbitre du match : Jeff Crowe, Nouvelle-Zélande.

Dernières mises à jour IND vs NZ : Arshdeep Singh et ses débuts pour tesm India dans les ODI

Umran Malik et Arshdeep Singh font leurs débuts à l’ODI contre la Nouvelle-Zélande. Le joueur polyvalent Shardul Thakur a été inclus dans l’équipe et jouera devant Deepak Chahar lors du premier ODI. Sanju Samson obtient un autre jeu pour montrer ses compétences.

cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.