Skip to content
Serena Williams manquera l’Open d’Australie en raison d’une blessure


Serena Williams a annoncé son retrait de l’Open d’Australie du mois prochain, prolongeant son absence du sport qu’elle a longtemps dirigé.

« Je ne suis pas là où je dois être physiquement pour concourir », a déclaré Williams dans une annonce mercredi alors que l’Open d’Australie publiait la liste des joueurs inscrits pour le tournoi 2022.

Williams, septuple championne de l’Open d’Australie en simple, a maintenant 40 ans et n’a pas joué sur le circuit WTA depuis le 28 juin, date à laquelle elle a pris sa retraite tard dans le premier set de son match d’ouverture à Wimbledon en raison d’une blessure à la cuisse droite.

La blessure a été lente à guérir, et elle a également empêché Williams de participer à l’Open des États-Unis de cette année. Williams n’a pas spécifiquement mentionné la blessure aux ischio-jambiers dans sa déclaration de mercredi, affirmant seulement qu’elle avait décidé de se retirer en raison de « l’avis de mon équipe médicale ».

Alors que Williams a confirmé son absence, l’Open d’Australie a déclaré que Novak Djokovic, le joueur n ° 1 du simple masculin, était inscrit à l’événement, qui devrait commencer le 17 janvier à Melbourne.

Le gouvernement de l’État de Victoria exige que tous les joueurs soient entièrement vaccinés pour concourir, et Djokovic a refusé ces dernières semaines de révéler son statut de vaccination ou de confirmer s’il jouerait à l’Open d’Australie, où il a remporté neuf titres en simple. Mais il est sur la liste des inscrits, seulement une semaine après que son père a dénoncé l’exigence de vaccination comme « ces chantages et conditions » et a suggéré que son fils ne jouerait pas.

Williams a déclaré qu’elle était « excitée de revenir et de concourir à mon plus haut niveau », mais on ne sait pas quand ou si elle pourra atteindre cet objectif.

Williams, classée 41e, n’a pas remporté de titre en simple du Grand Chelem depuis près de cinq ans : elle a remporté l’Open d’Australie en janvier 2017 alors qu’elle était enceinte de deux mois de sa fille, Olympia. Elle est revenue sur la tournée en 2018 après la naissance d’Olympia et a remarquablement atteint les finales en simple à Wimbledon et à l’Open des États-Unis en 2018 et à nouveau en 2019.

Mais bien qu’elle ait remporté son seul titre de tournée depuis son retour en janvier 2020 à Auckland, en Nouvelle-Zélande, elle a eu du mal à maintenir son élan. Elle a montré des éclairs de forme forte, revenant après la pause pandémique de cinq mois de la tournée en 2020 pour atteindre les demi-finales de l’US Open, où elle a perdu un duel tendu en trois sets contre Victoria Azarenka. Lors de l’Open d’Australie de cette année en février, Williams est arrivé à Melbourne en excellente condition physique et a été impressionnant dans les premiers tours, mais a été battu en deux sets par Naomi Osaka en demi-finale.

L’Open d’Australie a été le théâtre de certains des plus grands succès de Williams. En 2003, elle a remporté son quatrième titre consécutif en simple du Grand Chelem à Melbourne. En 2005, elle a sauvé trois balles de match en demi-finale dans un match classique contre Maria Sharapova et a battu Lindsay Davenport en finale. En 2007, elle est entrée dans le tournoi sans tête de série et a remporté le titre. En 2017, elle a gagné enceinte sans lâcher un set.

Mais on ne sait pas maintenant si elle reviendra dans le tournoi où elle a remporté sept de ses 23 titres en simple du Grand Chelem : un de moins que le record de Margaret Court.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.