Skip to content
son ancienne coéquipière Aminata Diallo de retour en garde à vue

[ad_1]

La footballeuse Aminata Diallo a été interpellée ce vendredi matin et de nouveau placée en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’agression de son ancien coéquipier.

La footballeuse Aminata Diallo a été interpellée vendredi matin et de nouveau placée en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’agression de son ancienne coéquipière au Paris SG, Kheira Hamraoui, a indiqué le parquet de Versailles à l’AFP. confirmant les informations du JDD.

Aminata Diallo, sans club depuis la fin de son contrat au PSG, avait déjà été placée en garde à vue dans cette affaire en novembre 2021, avant de sortir libre, sans inculpation contre elle.

Selon le parquet de Versailles, il reste « environ huit heures » à effectuer sur cette garde à vue, en tenant compte de celle de novembre. La durée totale de la garde à vue est légalement limitée à 48 heures.

Contacté par l’AFP, l’avocat d’Aminata Diallo, Mourad Battikh, n’a pas souhaité faire de commentaire dans l’immédiat.

Cette nouvelle arrestation intervient après celle de quatre hommes mercredi et jeudi.

Trois d’entre eux, interpellés mercredi matin, devaient être déférés et présentés à un juge d’instruction pour mise en examen vendredi matin, a précisé le parquet de Versailles.

Toutes ces interpellations interviennent dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour « association de malfaiteurs » et « violences aggravées ».

Après l’assaut à la barre de fer de Kheira Hamraoui, 32 ans et 39 sélections en équipe de France, l’hypothèse d’une rivalité entre les deux joueuses du Paris Saint-Germain, qui évoluent au même poste d’entrejeu, avait initialement été envisagée.

Aminata Diallo et l’un de ses amis, incarcérés à Lyon, avaient été placés en garde à vue mais aucune charge n’avait finalement été retenue contre eux.

Aminata Diallo a toujours fortement contesté son implication.

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.