Skip to content
Tatum porte Boston face au Dallas de Doncic, double doublé pour Gobert qui brille


L’ailier des Celtics a remporté son match contre la star de Dallas. 21 points et 16 pour Rudy Gobert dans la victoire du Minnesota.

Jayson Tatum a inscrit 37 points et capté 13 rebonds mercredi pour aider les Celtics de Boston, leaders de la conférence Est, à remporter une victoire convaincante sur Dallas (125-112), malgré les 42 points du Slovène Luka Doncic.

Les Celtics, dont la séquence de neuf victoires consécutives a été interrompue lundi à Chicago, ont repris leur marche en avant à domicile contre les Mavericks.

Leur bilan, le meilleur de la NBA, s’élève à 14 victoires et quatre défaites, avant de disputer cinq matchs de suite à domicile.

« Je pense que nous étions prêts dès le début« , a déclaré Tatum. « Perdre contre Chicago nous a fait nous regrouper et nous recentrer« .

« C’était bien de rentrer à la maison et de récupérer la victoire», s’est félicité l’ailier, qui a signé le 10e match de sa carrière avec au moins 35 points et 10 rebonds.

Dans un match entre les prétendants au titre de MVP NBA de cette saison, Doncic, le meilleur buteur de la ligue, a ajouté neuf passes décisives et huit rebonds à ses 42 points.

« Tout le monde sait à quel point il est talentueux et spécial« , a souligné Tatum. « Il peut faire tellement de choses sur le terrain. C’est quelqu’un que je respecte et que j’aime affronter.», a expliqué le joueur de 24 ans.

Les Sacramento Kings ont vu leur séquence de sept victoires consécutives brisée alors que Trae Young a marqué 35 points pour mener les Atlanta Hawks à la victoire (115-106).

Chicago gagne à Milwaukee

Le Lituanien Domantas Sabonis a récolté 15 points, 14 rebonds et sept passes décisives pour Sacramento.

Donovan Mitchell (34 points) a été décisif pour les Cleveland Cavaliers qui ont signé une quatrième victoire de rang à Portland (114-96). Les Cavs, 3e de la Conférence Est, ont amélioré leur fiche à 12-6 au total.

DeMar DeRozan a marqué 36 points et envoyé huit passes décisives pour le précieux succès des Chicago Bulls à Milwaukee (118-113).

Les Bucks, 2e de l’Est, ont perdu malgré les 36 points, 11 rebonds et 7 passes de Giannis Antetokounmpo.

Karl-Anthony Towns a récolté 23 points, 11 rebonds et huit passes décisives, et le Français Rudy Gobert a contribué 21 points et 16 rebonds lors de la victoire 115-101 du Minnesota contre l’Indiana. Myles Turner a totalisé 31 points pour les Pacers, dont la séquence de cinq victoires consécutives a pris fin.

Zion Williamson, enfin de nouveau pleinement opérationnel, a inscrit 32 points et pris 11 rebonds pour permettre aux New Orleans Pelicans de s’imposer sur le parquet des San Antonio Spurs (129-100).

Les Brooklyn Nets, humiliés par une défaite mardi face à une équipe de Philadelphie privée de trois titulaires, ont rebondi en s’imposant à Toronto (112-98).

Jokic impérial

Kyrie Irving a marqué 29 points, Ben Simmons et Nic Claxton ont ajouté 14 points chacun. Quant à Kevin Durant, encore un peu en retrait sur la feuille de match, il s’est contenté de 12 points, en plus de sept rebonds et cinq passes pour les Nets.

Les Denver Nuggets sont revenus d’un déficit de 13 points au quatrième quart-temps pour arracher la victoire en prolongation à Oklahoma City (131-126).

Le Serbe Nikola Jokic a ouvert la voie avec 39 points, 10 rebonds et neuf passes décisives pour Denver, également aidé par les 30 points d’Aaron Gordon. Leur coéquipier Bruce Brown a réussi un triple-double avec 17 points, 13 rebonds et 10 passes décisives. En face, Shai Gilgeous-Alexander a été le meilleur marqueur du Thunder avec 31 points.

Terry Rozier (22 points) et PJ Washington (19 points) ont contribué au succès des Charlotte Hornets face aux Philadelphia Sixers (107-101).

A Miami, Kyle Lowry a marqué 28 points et Caleb Martin 24 pour permettre au Heat de battre Washington (113-105). Les 33 points de Kyle Kuzma n’ont pas suffi aux Wizards.

Le Croate Bojan Bogdanovic a confirmé sa grande forme en inscrivant 23 points lors du succès des Detroit Pistons face aux Utah Jazz (125-116)

De son côté, Andrew Wiggins a inscrit 31 points, son meilleur total de la saison, pour mener les Golden State Warriors, tenants du titre pour l’instant moribonds, à la victoire face aux Los Angeles Clippers (124-107).

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.