Skip to content
tentative de viol d’une fillette de quatre ans dans un foyer, une Afghane emprisonnée – RT en français

Un Afghan est mis en examen et incarcéré dans le cadre d’une tentative de viol sur une mineure de quatre ans, survenue dans un foyer de migrants à Chasse-sur-Rhône (Isère).

D’après les informations de Le progrès, un Afghan de 24 ans a été inculpé et emprisonné. Il est accusé d’avoir tenté de violer une fillette de quatre ans dans un foyer réservé aux demandeurs d’asile à Chasse-sur-Rhône (Isère).

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, vers 2 heures du matin, les pompiers ont été appelés pour une intervention au domicile du Programme régional d’accueil et d’hébergement des demandeurs d’asile (PRAHDA) à Chasse-sur-Rhône au sud de Lyon.

Une femme serait venue leur dire que sa nièce de quatre ans avait été agressée sexuellement et se plaignait de douleurs à l’entrejambe. Les gendarmes ont été à leur tour alertés et se sont rendus sur place.

Selon les informations de nos confrères, la jeune fille se serait levée pendant la nuit pour se rendre « seule aux toilettes situées à l’étage de cet ancien hôtel transformé en foyer d’accueil ». Mais quelques instants plus tard, l’enfant est revenu en pleurant vers sa mère, en se plaignant et en montrant son entrejambe. Un agresseur aurait tenté de la violer en lui mettant la main sur la bouche.

Les enquêteurs dépêchés sur les lieux ont conclu leurs investigations en arrêtant un Afghan hébergé dans la structure. Le demandeur d’asile de 24 ans aurait nié les faits en garde à vue.

Cependant, il a été déféré le 21 novembre au centre correctionnel de Grenoble, mis en examen pour tentative de viol sur mineur de moins de 15 ans et incarcéré.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.