Skip to content
Tesla rappelle plus d’un million de véhicules en raison d’un risque pour la sécurité du verre

[ad_1]

Tesla effectuera une mise à jour logicielle gratuite à distance pour se conformer aux réglementations fédérales.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a initié le rappel aux Etats-Unis de près de 1,1 million de véhicules en raison d’un risque de pincement lié à son dispositif de sécurité des vitres électriques. Dans une lettre adressée mercredi au groupe californien et publiée jeudi, l’agence américaine pour la sécurité routière (NHTSA) indique que, sur plusieurs modèles de la marque, le système de détection censé inverser le sens des vitres après avoir rencontré un obstacle est susceptible ne pas s’engager correctement.

Ce dysfonctionnement potentiel augmente les risques de blessures pour les conducteurs ou les passagers, dont les doigts pourraient se coincer. Les véhicules concernés sont certaines Model 3 construites entre 2017 et 2022, Model Y (2020-2021), Model S (2021-2022) et Model X (2021-2022).

Tesla effectuera une mise à jour logicielle gratuite et à distance pour se conformer à la réglementation fédérale sur les véhicules à moteur. Les lettres d’avis aux propriétaires seront envoyées à partir du 15 novembre.

Une attention accrue des autorités

Le groupe d’Elon Musk dit n’avoir connaissance d’aucun accident, blessure ou décès causé par cette éventuelle panne. Tesla a déjà émis plusieurs rappels aux États-Unis cette année pour modifier à distance des logiciels potentiellement problématiques.

Le groupe a longtemps fait ces mises à jour sans en avertir les utilisateurs ni les régulateurs, mais il a fait face ces derniers mois à une attention accrue de la NHTSA, qui a notamment lancé une enquête l’an dernier suite à plusieurs collisions avec des véhicules d’urgence.

VOIR ÉGALEMENT – Elon Musk vend pour près de 7 milliards de dollars d’actions Tesla

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.