Skip to content
TotalEnergies dément avoir produit du kérosène pour l’aviation russe

[ad_1]

Un avion de l’escadron de vol spécial Rossiya se tient sur le tarmac en attendant de récupérer des diplomates russes et leurs familles expulsés de Bulgarie, à l’aéroport de Sofia le 3 juillet 2022. DIMITAR DILKOFF/AFP

DÉCRYPTAGE – « TotalEnergies se retrouve pris dans un piège considérable », estime un expert proche du dossier.

L’accusation est cruelle pour l’image du géant français des hydrocarbures, TotalEnergies. Sur la base d’une enquête menée par l’organisation non gouvernementale Global Witness, Le monde précise dans son édition de jeudi que le groupe pétrolier  » coopère un dépôt (en Russie) dont le produit, transformé en kérosène, alimente les bombardiers » de l’armée de l’air russe.

Le quotidien affirme avoir tracé « La chaîne d’approvisionnement » « jusqu’à deux bases aériennes militaires ( Morozovskaya et Malshevo ) abritant chacune un escadron d’avions de combat multirôles . Des escadrons accusés par Amnesty International d’avoir notamment bombardé le théâtre de Marioupol.

TotalEnergies veille au strict respect des sanctions européennes actuelles et futures

Communiqué de presse de TotalEnergies

« Non, TotalEnergies ne produit pas de kérosène pour l’armée russe », répond le groupe dans un communiqué détaillé. Selon Le monde et Global Witness, la société Terneftegaz, co-détenue par TotalEnergies, produit des condensats en Sibérie. Ces hydrocarbures liquides associés à la production de gaz subissent une première transformation en…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

Déjà inscrit? Connexion

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.