Skip to content
Tournoi Rookie : le CH a rendez-vous avec Matthieu Savoie

[ad_1]

Les Canadiens de Montréal débuteront le tournoi des recrues en affrontant les espoirs des Sabres de Buffalo jeudi, et pour l’occasion, ils feront mieux connaissance avec Matthew Savoie, le neuvième choix au total du dernier repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH).

• Lisez aussi : Petit vote de confiance pour le PDG des Stars

• Lisez aussi : Thomas Hickey tentera sa chance dans le New Jersey

Comme le Tricolore l’a confirmé dimanche, un total de 28 joueurs participeront au camp, qui débutera par des tests physiques mercredi avant le voyage à Chicken Wing Town. Une fois sur place, l’équipe Bleu-Blanc-Rouge affrontera trois des cinq autres clubs participants, soit les Sabres, les Devils du New Jersey et les Sénateurs d’Ottawa.

Si les Juraj Slafkovsky, Joshua Roy, Xavier Simoneau, Jan Mysak ainsi que de futurs défenseurs comme Jordan Harris, Kaiden Guhle, Logan Mailloux, Mattias Norlinder et Justin Barron feront le déplacement, du côté de l’équipe hôte, c’est déjà assuré que Savoie jouera jeudi. Le quotidien local « The Buffalo News » a également dévoilé mardi les noms des patineurs qui affronteront le Canadien.

Le groupe comprend quelques jeunes sélectionnés lors de la dernière vente aux enchères amateurs : outre Savoie, il y aura Jiri Kulich, Mats Lindgren, Vsevolod Komarov, ainsi que le 14e choix de la session 2021, Isak Rosen.

De retour en Savoie, une blessure à l’épaule lors des séries éliminatoires de la Ligue junior de l’Ouest l’a tenu à l’écart du camp de développement. Le joueur de 18 ans devrait encore jouer avec le Ice de Winnipeg cette année. L’an dernier, il a récolté 35 buts et 55 passes pour 90 points en 65 matchs.

De plus, le défenseur québécois François-James Buteau, qui a disputé 67 matchs avec les Eagles du Cap-Breton dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec la saison dernière, sera parmi les recrues des Sabres sur la glace jeudi.



[ad_2]

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.