Skip to content
« Tous les feux sont au vert » pour Pauline Ferrand-Prévot avant les Mondiaux


Malgré un début de saisontimide», la triple championne du monde de VTT Pauline Ferrand-Prévot a estimé jeudi que «tous les feux (étaient) vertsaller conquérir un quatrième sacre dimanche lors du cross des Mondiaux aux Gets (Haute-Savoie). « J’ai fait un début de saison assez timide car je voulais aussi me réserver pour la fin de saison. On sait que c’est la fraîcheur qui va jouer (…) Je dirais que tous les voyants sont au vert pour ce week-end», a expliqué Ferrand-Prévot jeudi lors d’une conférence de presse avec l’équipe de France.

La Champenoise est montée sur son premier podium international de l’année la semaine dernière en terminant deuxième des Championnats d’Europe en Allemagne. Elle était en tête au tiers de la course, mais a vu la victoire lui échapper au profit d’une autre Française, Loana Lecomte, après un incident mécanique. « Je ne l’ai pas du tout pris comme une déception. Cette compétition m’a servi de tremplin pour arriver aux Championnats du Monde 200%. Ça m’a rassuré sur mon état de forme« , elle a ajouté.

« Il a fallu digérer les Jeux (elle a terminé dixième à Tokyo, ndlr) et travailler mes points faibles», a déclaré Pauline Ferrand-Prévot pour expliquer son début de saison difficile. Cet été, elle a effectué un stage de trois semaines en altitude à Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) pour se préparer aux Mondiaux. « J’ai basé toute ma saison sur ce week-end« , a-t-elle précisé. « PFP», 30 ans, peut prétendre dimanche à un quatrième titre mondial de cross-country. Elle égalera alors le record de la Norvégienne Gunn-Rita Dahle Flesjå (2002, 2004, 2005 et 2006). Pour y arriver, elle devra cette fois s’imposer face à Loana Lecomte, grand espoir du VTT français, également sur la ligne de départ aux Gets.

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.