Skip to content
Trahi par sa secrétaire, Michel Jonasz dépouillé de 398 000 euros


L’ancien assistant du chanteur a abusé de sa confiance pendant des années, forgeant chèque après chèque. Elle a été condamnée lundi à 18 mois de prison avec sursis.

Les sommes étaient pour la plupart reversées à un mari accro au jeu et à une fille capricieuse. L’ancien assistant personnel du chanteur Michel Jonasz a été condamné lundi par le tribunal de Paris pour lui avoir escroqué 398.000 euros entre 2013 et 2019, rapporte-t-on. Le Parisien . Chargée des comptes de l’artiste, la femme de 53 ans a écopé d’une peine de dix-huit mois de prison avec sursis pour abus de confiance et blanchiment d’argent, assortie du remboursement de l’intégralité des sommes volées.

Anciennement secrétaire et assistante administrative du chanteur, la prévenue – dénommée Soraya – avait à plusieurs reprises envoyé des chèques et des virements au nom de l’artiste. L’assistante a ainsi arrondi son salaire alors fixé à 2 400 euros par mois et s’est offert des voyages européens et new-yorkais en famille. Sa gestion frauduleuse des comptes de Michel Jonasz a été découverte par un second assistant du chanteur de 75 ans.

Face à la justice, la secrétaire de Michel Jonasz a reconnu les faits, mais pas les sommes avancées par le magistrat en charge du dossier, proposant de restituer au maximum 150.000 euros. Selon elle, la majorité des fonds ont été déboursés pour payer les factures courantes. Le mari et l’une des filles de Soraya n’auraient pas été mis au courant de l’origine de ses brusques excès de libéralités. L’assistante a néanmoins été condamnée à rembourser les 398 000, faute de quoi la justice révoquera son sursis.

Michel Jonasz se serait d’abord montré « plutôt complet » avec son assistant, selon la personne concernée. Il lui aurait accordé une semaine de repos après la découverte du pot de roses, a précisé son ancienne secrétaire lors de l’audience. Le prévenu a finalement été licencié par l’artiste en 2019. Un déchirement pour le chanteur qui avait accordé toute sa confiance à celle qu’il considérait comme « une fille géniale ».

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.