Skip to content
Tudor Pelagos 39, la (bonne) surprise de la rentrée


Une nouvelle Tudor Pelagos en titane, fine, légère, lisible et de seulement 39 mm de diamètre. Tu dors

NOUVEAU – Le Tudor que vous attendiez ? La marque à la couronne crée la surprise en dévoilant une nouvelle plongeuse en titane aux dimensions sages

Nous l’avons quitté en novembre dernier, dans les mystères aquatiques du mythique Commando Hubert, avec un Pelagos FXD, hommage à ces soldats de l’ombre et des flots. Une montre de plongée plus qu’une montre de plongée, avec des barrettes de bracelet fixes, carrément usinées dans la masse de son imposant boîtier en titane satiné mat de 42 mm de diamètre. Le succès de ce modèle venant compléter la famille Pelagos alors annoncée à 3650 € fut immédiat.

Une nouvelle Tudor Pelagos en titane, fine, légère, lisible et de seulement 39 mm de diamètre. Tu dors

Aujourd’hui, à peine deux mois après la présentation de sa nouvelle gamme Ranger, la demi-sœur de Rolex démontre une nouvelle fois son dynamisme sans faille en dévoilant de façon surprenante en ces premiers jours de rentrée, à l’occasion des Geneva Watch Days, une tout nouveau modèle Pelagos 39, en titane grade 2, proposé à 4 140 €. Avec ses mensurations sages, sa finesse (11,8 mm), sa légèreté, et sa lisibilité accrue du fait de l’absence de date, elle a tout pour convaincre aussi bien les nageurs que les plongeurs (étanchéité à 200 mètres oblige) et les aventuriers urbains. Son nouveau diamètre de 39 mm répond aux attentes des aficionados de la marque au bouclier, et offre aux poignets les plus raisonnables une nouvelle alternative aux Black Bay Fifty-Eight et Black Bay Pro.

Une nouvelle Tudor Pelagos en titane, fine, légère, lisible et de seulement 39 mm de diamètre. Tu dors

A son bord, un mouvement MT5400, déjà vu notamment sur la Black Bay 925, certifié chronomètre par le COSC et doté de 70 heures de réserve de marche. Sur son cadran noir brossé soleil (verra-t-on apparaître une variante bleue demain ?) aux index appliqués monobloc en céramique composite luminescente, on retrouve des aiguilles « Snowflake », signature des montres de plongée Tudor depuis 1969. Sur ce cadran, le nom Pelagos se distingue enfin en rouge cerise brillant à 6 heures. Le rehaut marqué de la graduation des minutes donne de la profondeur à l’ensemble, et contribue à faire ressortir l’insert de lunette en céramique noire brossée soleil. A noter que le diamètre de la lunette tournante unidirectionnelle en titane dépasse légèrement de la carrure de la montre pour simplifier son utilisation.

Une nouvelle Tudor Pelagos en titane, fine, légère, lisible et de seulement 39 mm de diamètre. Tu dors

Dernier avantage de ce nouveau Pelagos 39 : un bracelet en titane grade 2 avec fermoir à réglage rapide « T-fit » de 8 mm et rallonge de plongée de 25 mm, si nécessaire. A cela s’ajoute un bracelet en caoutchouc noir avec une boucle ardillon en titane grade 2. Tudor oblige, ce nouveau modèle est encore et toujours proposé avec une garantie transférable de cinq ans, sans immatriculation ni vérifications intermédiaires nécessaires.

lefigaro – divertissement

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.