Skip to content
UBS renoue avec le rachat d’une valeur française et Equita donne ses coups de cœur dans les pneumatiques


Le Figaro Bourse et investissements

Chaque jeudi, Le Figaro Bourse et placements relaie des informations confidentielles trouvées dans les notes d’analystes pour vous aider dans vos décisions d’investissement.

Grâce à la Chine, UBS fait confiance à JCDecaux

Richard Eary, Adam Berlin et Mary-Anne Sixsmith, qui suivent l’action du numéro un mondial de la communication extérieure JCDecaux, y voient plusieurs motifs d’optimisme. Ainsi, ils estiment que le cours actuel «intègre déjà une récession en Europe et ne tient pas compte d’une reprise en Chine malgré l’annonce récente d’un assouplissement des mesures restrictives en vigueur pour lutter contre le CovidIls calculent qu’avec un ratio de 7,5 fois l’EBITDA, le titre présente une décote d’environ 20% par rapport à avant Covid (9 fois), alors qu’en dehors de l’Empire du Milieu, la rentabilité globale est revenue à ce qu’elle était avant la pandémie. , « La Chine est désormais évaluée à zéro« .

Une incongruité au moment où le pays vient d’annoncer 20 nouvelles mesures qui permettront une meilleure mobilité et rendront les quarantaines et les confinements moins systématiques. Les analystes estiment que la Chine retrouvera 65% de son niveau d’avant crise en 2023 et 85% en 2024…

Cet article est réservé aux abonnés bourse et investissements. Il vous reste 71% à découvrir.

Le meilleur des conseils boursiers : seulement 0,99 €

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ? Connexion

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.