Skip to content
un adolescent meurt dans une collision avec un TGV


Une adolescente est décédée dimanche alors qu’elle traversait une voie à la gare d’Arnèke. Une enquête a été ouverte pour clarifier les circonstances du drame.

UN « fille mineureDécédée dans une collision avec un train alors qu’elle traversait une voie à la gare d’Arnèke, dans le Nord, selon le parquet de Dunkerque. Une enquête a été ouverte, confiée à la gendarmerie.

Les pompiers, appelés peu après 14h00 pour « une personne heurtée par un trainen gare d’Arnèke, a constaté le décès d’un adolescent deenviron 14 anset pris en charge sa mère, en état de choc, a rapporté le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) du Nord. Trois témoins du drame étaient sur place, également choqués, mais leur état n’a pas nécessité de transport par les pompiers, a poursuivi le Sdis.

Selon une communication de la SNCF, l’adolescent se trouvait à l’intérieur de la gare d’Arnèke et traversait une voie sur « une passerelle en planches » prévu à cet effet, permettant de relier la gare à un quai, lorsqu’elle fut percutée par le TGV Dunkerque-Paris.

A ce point de passage, « des signaux lumineux indiquent la possibilité de traverser ou non » et les vérifications après l’accident ont montré que « les signaux fonctionnaient normalement »précise la SNCF.

Le TGV, qui transportait environ 110 passagers, a été retenu en gare puis ses passagers transférés dans un autre train en gare d’Hazebrouck, selon la même source.


VOIR ÉGALEMENT – En Espagne, ce train s’est retrouvé entouré de flammes

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.