Nouvelles du monde

Un Allemand sur quatre n’achètera pas de cadeaux de Noël cette année – Bild — RT Business News

[ad_1]

Un nombre croissant de personnes renonceront à la tradition en raison de la flambée des prix, rapporte le média, citant une enquête

Près d’un quart des Allemands n’achèteront pas de cadeaux de Noël cette année en raison de la forte inflation, a rapporté samedi le journal Bild, citant une enquête de l’Institut pour les nouvelles réponses sociales (INSA).

Selon le rapport, 23% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles n’achèteraient pas du tout de cadeaux de Noël, tandis que 22% ont déclaré qu’elles devront utiliser leurs économies pour acheter des cadeaux. Un autre 3% ont déclaré qu’ils pourraient être obligés de contracter des dettes pour acheter des cadeaux.

Dans l’ensemble, moins de la moitié des personnes interrogées ont déclaré qu’elles seraient en mesure d’intégrer les achats de Noël dans leur budget. Le rapport n’a pas fourni de données sur le nombre de participants à l’enquête.

Bild a également noté que le coût des cadeaux de Noël en Allemagne cette année a augmenté d’environ 56 % par rapport à 2021, selon la plateforme de comparaison de prix Idealo, qui a analysé les prix de plus de 120 cadeaux de Noël populaires.

Le taux d’inflation annuel de l’Allemagne a bondi à 10,4 % en octobre, atteignant un nouveau record historique, selon les données de l’Office fédéral de la statistique (Destatis). Bien que l’agence n’ait pas encore publié de données pour novembre, elle s’attend à ce que le taux d’inflation soit resté supérieur à 10 %.

Les prix sont principalement dus à la hausse des coûts de l’énergie, qui a bondi à la suite de la baisse des approvisionnements en gaz de la Russie au milieu des sanctions occidentales liées à l’Ukraine contre le pays.

LIRE LA SUITE:
Les sanctions russes pourraient laisser les Allemands sans décoration de Noël populaire – Bild

Le mois dernier, l’INSA a mené une autre enquête qui a révélé que la moitié des Allemands pensent que Berlin ne parvient pas à lutter contre la crise énergétique, tandis que près de 30 % disent qu’ils ne seront pas en mesure de payer l’énergie dans les mois à venir.

Pour plus d’histoires sur l’économie et la finance, visitez la section commerciale de RT

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

[ad_2]

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page