actualité économiqueEntreprise

un biais « incroyable », selon l’Anssi

[ad_1]

Selon le directeur général, Guillaume Poupard, « c’est un métier qui n’a vraiment pas besoin d’être genré ».

La présence de seulement 11% de femmes parmi les personnes travaillant dans la cybersécurité en France constitue un «biais absolument incroyable», a regretté mercredi le directeur de l’Agence nationale de sécurité informatique (Anssi) Guillaume Poupard. A l’occasion de la 7ème édition du « Cyber ​​semaine européennequi se tient à Rennes, Guillaume Poupard a dévoilé une enquête sur l’attractivité et la représentation des métiers de la cybersécurité.

« Le marché de l’emploi cyber est en plein essor : la numérisation croissante des échanges et des transactions, ainsi que la complexité croissante de la menace cyber, renforcent le besoin de professionnels qualifiés au sein des entreprises et des administrations.», a estimé le directeur de l’agence créée en 2009 et implantée à Paris. Mais, dans ce paysage,la question des femmes est très visible : 11% de femmes dans le domaine de la cybersécurité, c’est un biais absolument incroyable car c’est un métier qui n’a vraiment pas besoin d’être genré», a déclaré Guillaume Poupard après une conférence de presse.

VOIR ÉGALEMENT – Marlène Ribeiro : « La tech est une aubaine pour trouver des candidats cachés »

« Quand on regarde le niveau des élèves comment ça se passe, en informatique et encore plus cyber, il y a 14% de femmes. Dans le milieu professionnel, on hérite d’un biais qui existe déjà dans le milieu de la formation« , a-t-il déploré. Aussi, pour avoir une plus grande présence des femmes dans ce secteur en croissance et qualifié, «il faut travailler sur la formation et comprendre et corriger le fait que les femmes ne se dirigent pas vers ces cyber métiers« , il a mentionné.

[ad_2]

lefigaro -Économie et commerce

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page