Actualités françaises

Un globe de cristal pour éviter d’avoir faim

[ad_1]

Le double médaillé olympique Eliot Grondin a hâte de débuter sa saison.

Médaillée d’argent dans l’épreuve individuelle de snowboard cross aux Jeux de Pékin et médaillée de bronze dans l’épreuve mixte avec Meryeta Odine qui a également remporté 3e Au rang des solitaires, le Beauceron débutera finalement sa saison vendredi aux Deux Alpes en France, une course qui devait initialement se dérouler les 28 et 29 octobre, mais qui a été reportée faute de neige.

« J’ai hâte que ça parte, a lancé Grondin d’emblée. J’ai eu un bon été d’entraînement et trois camps sur la neige au Chili, en Italie et maintenant en France, mais c’est amusant de courir. »

Si ses deux médailles en Chine l’ont satisfait, le planchiste de Sainte-Marie-de-Beauce veut connaître une meilleure saison en Coupe du monde.

« Mes deux médailles aux Jeux qui étaient l’objectif principal de ma saison ont permis de conclure une bonne saison, mais je ne suis pas complètement satisfait de mon année en Coupe du monde, a-t-il expliqué. Il y a place à amélioration et une bonne note à reprendre. »

« Je veux partir du bon pied et montrer mes couleurs à mon départ, a poursuivi Grondin. Un bon départ peut jouer beaucoup dans la tête de mes adversaires. L’année dernière, je n’ai pas fait un bon début de saison. »

« Il n’y a pas eu de gros abandons durant l’intersaison, a ajouté le planchiste de 21 ans. On a fait quelques chronos lors des camps de neige, mais on aura vraiment une bonne idée des forces en présence en fin de semaine. »

Objectif clair

Champion olympique et idole de Grondin lors de ses débuts, l’Autrichien Alessandro Haemmerle fera toujours partie des favoris, tout comme son compatriote Julian Lueftner qui a terminé quatrième en Chine. Les Français seront également à surveiller, notamment Merlin Surget.

Grondin s’est fixé deux objectifs pour cette année post-olympique.

« Mon objectif est de gagner le Globe de cristal », a-t-il déclaré. Je me suis rapproché il y a deux ans en terminant à la deuxième place et cela m’a donné envie de plus. L’an dernier, je suis tombé au classement. Je n’avais pas fait tous les achats, ce qui n’a pas aidé. »

Les débuts de McManiman

Le championnat du monde qui se disputera à Bakuriani en Géorgie début mars est l’autre grand objectif de la saison pour Grondin. « J’ai terminé deuxième il y a deux ans et je veux faire mieux. »

Du côté des femmes, Audrey McManiman fera également ses débuts. Qualifiée pour les Jeux de Pékin, McManiman a connu sa meilleure saison l’an dernier avec un premier podium en carrière et un 5e place au classement cumulatif de la Coupe du monde.

Si la saison a tardé à démarrer, les planchistes en prendront deux bouchées d’ici les fêtes de fin d’année.

Cervinia en Italie accueillera la deuxième étape de la Coupe du monde du 15 au 17 décembre et Montafon en Autriche suivra immédiatement du 18 au 20 décembre.



[ad_2]

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page