Skip to content
Un groupe nucléaire français prolonge 4 arrêts de réacteurs pour risques de corrosion – Expat Guide to France

[ad_1]

Le groupe français d’électricité EDF a annoncé jeudi que les arrêts de quatre réacteurs nucléaires seraient prolongés de plusieurs semaines en raison de problèmes de corrosion, ce qui pourrait exercer une pression à la hausse sur les prix à l’approche de l’hiver.

La France produit environ 70 % de son électricité à partir d’un parc de 56 réacteurs, mais 32 sont actuellement hors service, soit pour la maintenance de routine, soit pour évaluer les risques de corrosion.

EDF a déclaré que la corrosion sous contrainte – qui produit de minuscules fissures – a été trouvée sur quatre sites à proximité de soudures sur des tuyaux de circuits de refroidissement qui sont cruciaux en cas d’arrêt ou d’accident, provoquant des arrêts et des inspections de huit réacteurs similaires.

Les quatre réacteurs devraient maintenant reprendre leur production entre le 1er novembre et le 23 janvier de l’année prochaine.

La production globale pour 2022 est désormais attendue dans la partie inférieure de sa prévision de 280 à 300 térawattheures (TWh), a déclaré à l’AFP un porte-parole d’EDF.

Si sa propre production est insuffisante pour les besoins de la France, EDF importe de l’électricité d’ailleurs en Europe, où les prix s’envolent alors que la Russie freine les exportations de gaz naturel, également une source principale d’électricité.

Les travaux d’urgence ont ajouté aux difficultés financières de l’entreprise publique lourdement endettée, que le gouvernement envisage maintenant de nationaliser entièrement alors qu’il s’apprête à relancer l’industrie nucléaire française.

Le président Emmanuel Macron a appelé plus tôt cette année à la construction de jusqu’à 14 nouveaux réacteurs pour alimenter la transition du pays loin des combustibles fossiles.

cho/js/rl

[ad_2]

expatica

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.