Skip to content
un membre du personnel de l’Aviron Bayonnais en garde à vue pour avoir frappé une infirmière

[ad_1]

L’entraîneur de la touche, Antoine Battut, ainsi que l’ancien préparateur physique du club basque, Cyril Gomes, ont agressé un soignant mardi matin aux urgences d’une clinique où ils accompagnaient un ami.

L’information est révélée par le journal local Sud-Ouest. Mardi matin, vers 7 heures du matin, deux membres du personnel de l’Aviron Bayonnais auraient frappé une infirmière de la clinique Aguilera à Biarritz. Les faits se sont produits aux urgences et une plainte a été déposée au commissariat de police de Biarritz pour violences aggravées sur un entraîneur et un ancien préparateur physique du club promu en Top 14.

Selon Sud-Ouest, il s’agit d’Antoine Battut et de Cyril Gomes. Le premier nommé, ancien troisième-ligne passé par le Stade Toulousain entre autres, avait rejoint l’Aviron bayonnais en tant que joueur en 2017 après son limogeage du MHR. Nommé capitaine, il remporte le titre de champion de France de Pro D2 en 2019. Il met un terme à sa carrière début 2020 pour rejoindre la direction de l’Aviron bayonnais en tant qu’entraîneur de touche. Entre 2014 et fin 2018, il a été vice-président de Provale, le syndicat national des rugbymen.

« La direction du club, qui recevra le salarié concerné dans les meilleurs délais, condamne fermement ces faits qui se sont déroulés dans un cadre privé. »

Communiqué de l’Aviron Bayonnais

Les deux hommes accompagnaient un ami blessé aux urgences. Le ton est haussé auprès du personnel soignant. Une infirmière s’est retrouvée au sol, ensanglantée et l’un des deux agresseurs a pris la fuite. La police est rapidement intervenue sur les lieux pour interpeller l’ancien entraîneur de l’Aviron Bayonnais. Antoine Battut, soupçonné d’avoir donné des coups de poing à une infirmière, a été placé en garde à vue plus tard dans la journée.

Le club basque a confirmé à l’heure du déjeuner qu’un «membre du personnel a été impliqué dans un incident nocturnemais en précisant qu’il étaitpendant les vacances« . « L’Aviron Bayonnais Rugby Pro a appris qu’un membre du staff sportif est impliqué dans un incident survenu dans la nuit de lundi à mardi. Le club tient à préciser que cet événement s’est déroulé pendant une période de congé. La direction du club, qui recevra le salarié concerné dans les plus brefs délais, condamne fermement ces faits qui se sont déroulés dans un cadre privé. Soucieux de laisser la justice faire son travail, le club ne fera aucun commentaire supplémentaire et prendra toutes les mesures nécessaires.»


VOIR ÉGALEMENT – Le but de Mbappé après 8 secondes lors de Lille-PSG le 21 août (1-7)

[ad_2]

lefigaro -sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.