Actualités françaises

Un Palestinien tué par les forces israéliennes en Cisjordanie

[ad_1]

Les forces israéliennes ont tué un Palestinien, lundi 5 décembre, lors d’affrontements lors d’une opération de l’armée en Cisjordanie occupée, ont indiqué des sources officielles. « Un citoyen a reçu une balle dans la poitrine dans le camp de réfugiés de Dheisheh à Bethléemdans le sud de la Cisjordanie, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

Selon le Club des prisonniers palestiniens, une organisation civile de défense des détenus palestiniens emprisonnés en Israël, le mort est Omar Manaa, 22 ans, et 14 autres personnes ont été arrêtées lors de raids nocturnes à travers la Cisjordanie.

Des membres du FPLP visés selon Israël

De son côté, l’armée israélienne a déclaré que ses troupes avaient ouvert le feu lors de l’opération visant des membres présumés du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). Cette organisation marxiste à bras armé est considérée « terroristepar Israël, les États-Unis et l’Union européenne. « Au cours de l’opération, des suspects ont lancé des pierres, des bombes incendiaires et des engins explosifs sur les forces de l’ordre qui ont riposté», a déclaré l’armée israélienne dans son communiqué, sans confirmer de mort.

Dans le nord de la Cisjordanie, les forces israéliennes ont également arrêté Yahya al-Saadi, «haut responsable du Jihad islamique soupçonné d’activités terroristes« , a déclaré l’armée. Lundi, l’envoyé des Nations unies pour la paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland, a prévenu que la situation en Cisjordanie « atteint un point d’ébullition« .

Au moins 146 Palestiniens et 26 Israéliens ont été tués depuis le début de l’année en Cisjordanie, en Israël et à Jérusalem. Israël occupe la Cisjordanie et Jérusalem-Est depuis la guerre des Six jours en 1967.

[ad_2]

lefigaro -fp

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page