Actualités françaises

Un podium dans le viseur de Christopher Fiola

[ad_1]

Avec un bon début de saison, Christopher Fiola espère bien faire dans le Championnat des Quatre Continents.

Après une dernière saison difficile, Fiola revient en force cette année. Avec les septième et huitième places du 500 m lors des deux premières étapes de la Coupe du monde, le sprinteur a percé le top 10 pour la première fois de sa carrière.

« Ces résultats ne sont pas au-delà de mes attentes », a-t-il déclaré. C’est là que je me suis vu. J’ai fait de bonnes courses et j’ai le potentiel de faire encore mieux, d’autant plus que j’étais dans le couloir intérieur à chaque course. À Calgary, lors de la prochaine Coupe du monde [7 au 9 décembre], je serai dans le couloir extérieur et jumelé avec l’Américain Jordan Stolz, qui est très bon. Cela me donnera une bonne cible et cela augure bien. »

Podium en vue

Fiola n’exclut pas la possibilité de monter sur le podium demain sur 500m. « Sauf Laurent [Dubreuil] et Yuma [Murakami], j’ai battu tous les gars qui seront là ce week-end depuis le début de la saison, a souligné celui qui est à la huitième place du classement général. J’ai battu les deux Coréens aux Pays-Bas. J’ai une chance de monter sur le podium. Sinon, cela n’aura pas d’importance, car les enjeux ne sont pas élevés. »

Jun-Ho Kim occupe la cinquième place du classement général, tandis que son compatriote Min Kyu Cha a remporté l’argent aux Jeux olympiques de Pékin.

Si on compare avec l’année dernière, l’état d’esprit de Fiola est complètement différent. « Je ne cours pas après un temps ou un standard pour me qualifier pour la Coupe du monde, j’y suis déjà », a-t-il expliqué. Mes résultats confirment également que ma formation est bonne. »

Gregor Jelonek n’est pas surpris par le début de saison de son protégé, qui a connu des moments difficiles ces deux dernières années. « Il est arrivé là, dans le top 8, a résumé l’entraîneur-chef du Centre national d’entraînement de l’Est du Canada. Chris a terminé la saison dernière en force aux courses de la Coupe Canada à Calgary et continue de le faire. Il doit continuer comme ça et ne pas essayer d’en faire trop. Il est bien placé physiquement et mentalement. »

Cédrick Brunet complète le trio de sprinteurs qui s’entraînent au Centre de glaces. Il a vécu ses deux premières Coupes du monde en Europe et a terminé à la 15e place et à la 19e place. « C’est un très bon jeune et c’est amusant qu’il ait pu faire deux courses dans le groupe A [20 meilleurs patineurs], a déclaré Jelonek. Je suis content de son évolution et il ne faut pas le brusquer. Même s’il glissera au 21e rang et se retrouvera dans le groupe B à Calgary pour la prochaine Coupe du monde, son moral est excellent. Il continue d’apprendre. »



[ad_2]

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page