Actualités françaises

Un rêve devenu réalité pour Johnathan Kovacevic

[ad_1]

SEATTLE | Charles Saidon-Courtois, l’un des responsables des communications du Canadien, tenait une rondelle du Kraken dans ses mains dans le vestiaire de l’équipe adverse. C’était la rondelle du premier but de Jonathan Kovacevic dans la LNH.

Les yeux de Kovacevic se sont illuminés lorsqu’il a regardé l’objet noir avec le logo Kraken.

« J’étais tellement heureux quand j’ai vu la rondelle arriver, je pensais à ce premier but depuis longtemps », a déclaré Kovacevic avec un sourire. J’avais l’impression d’avoir mes chances. Parfois, je devenais un peu nerveux. C’est un rêve de jouer un premier match, c’est un autre rêve de marquer un premier but. Mais c’est encore mieux quand vous le faites dans une victoire. »

En première période, le défenseur de 25 ans a déjoué le gardien Martin Jones d’un tir sur réception balayé après une passe de Michael Matheson. Kirby Dach a obtenu l’autre passe sur ce jeu.

« Nous commencions à l’agacer à l’intérieur du vestiaire qu’il n’avait toujours pas de but dans la LNH », a déclaré Jake Allen. Il vient de briser la glace. C’est bien de voir ça. Il n’a pas eu le chemin le plus facile pour atteindre la LNH. Il a fait les efforts nécessaires pour y parvenir. Je suis heureux pour lui. Il joue bien pour nous. »

Une bonne personne

Martin St-Louis avait aussi le sourire aux lèvres en parlant de Kovacevic.

« C’est spécial, Kovy n’a pas eu le chemin le plus traditionnel pour atteindre la LNH, a dit l’entraîneur-chef. Il a joué dans une université américaine à Merrimack, il a été réclamé au ballotage par le Canadien cette année. Je connais un peu son passé et j’ai appris à connaître le jeune. C’est un très bon joueur de hockey, mais une personne encore meilleure. Je suis content pour lui. »



[ad_2]

journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page