Skip to content
Une année « difficile » mais satisfaisante pour Leylah Fernandez


Marquée par une blessure au pied, l’année de Leylah Fernandez aurait pu laisser un goût amer dans la bouche de la Montréalaise de 20 ans.

• Lisez aussi : La formule de la Coupe Davis toujours critiquée

• Lisez aussi : Félix Auger-Aliassime et Alexis Galarneau : une mascarade qui avait mal tourné

Au contraire, elle est très fière du chemin psychologique qu’elle a emprunté en 2022 sur le circuit WTA.

Fernandez a subi une fracture de stress au pied lors du tournoi de Roland-Garros en mai. Cette blessure s’est avérée être un moment décisif dans sa saison, car elle a eu du mal à trouver son rythme par la suite. Le Québécois avait également laissé entrevoir une année fructueuse après un deuxième titre consécutif au tournoi de Monterrey en février.

« Je suis plutôt content de mon année, a glissé Fernandez, sur le podcast Sportsnet « Going Deep ». Ce fut une année difficile et j’ai dû surmonter plusieurs défis à cause de ma blessure, mais j’en ai beaucoup. appris sur moi-même et sur ma capacité à me lever.


Une année « difficile » mais satisfaisante pour Leylah Fernandez

« J’ai gardé un état d’esprit positif, même si je sais que mon corps n’est pas encore là où je veux qu’il soit. J’ai quand même pu concourir au plus haut niveau et je suis content de terminer l’année en bonne santé. J’ai juste hâte d’être en 2023. »

Avant d’arriver à cette approche optimiste, cependant, Fernandez a dû traverser une période de récupération qui a mis à rude épreuve sa santé mentale.

« Physiquement, c’est encore difficile de retrouver la forme que j’avais avant », a-t-elle poursuivi. Mais émotionnellement, au début, c’était difficile d’accepter que mon retour allait prendre plusieurs mois. Savoir que j’étais capable de traverser ces épreuves m’a donné confiance.

La santé avant tout

Fernandez a terminé l’année avec un record de 21 victoires et 15 défaites. Son meilleur résultat en Grand Chelem a été son apparition en quart de finale à Paris. Ce séjour s’est terminé brutalement face à l’Italienne Martina Trevisan, contre qui elle s’est blessée.

Ces résultats lui valent aujourd’hui le 40e rang mondial, quelques mois seulement après avoir atteint le 13e rang de la WTA.


Une année « difficile » mais satisfaisante pour Leylah Fernandez

Bien qu’elle vise un grand retour en 2023, la finaliste de l’US Open 2021 a déclaré qu’elle ferait de sa santé sa plus grande priorité.

« Le meilleur conseil que j’aie reçu est de donner la priorité à ce qui est important pour vous », a-t-elle philosophé. Pour moi, le plus important c’est la santé. C’est la pierre angulaire de tous les objectifs que je me fixe. À la fin de chaque année, je me demande ce que j’aurais pu faire pour mieux prendre soin de ma santé mentale et physique.



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.