Skip to content
Une ex-star de la F1 réfute les revendications du drapeau russe – RT Sport News

[ad_1]

Nikita Mazepin a contesté les informations selon lesquelles il refuserait de courir sous un statut neutre

L’ancien pilote de Formule 1 Nikita Mazepin a précisé qu’il serait prêt à concourir à nouveau dans le sport sous un statut neutre, rejetant les informations selon lesquelles il n’envisagerait un retour que s’il pouvait utiliser le drapeau russe.

Mazepin a été limogé par l’équipe américaine de F1 Haas à la veille de la nouvelle saison en mars, à la suite du déclenchement du conflit en Ukraine.

Haas a pris la décision malgré l’instance dirigeante du sport automobile, la FIA, permettant aux pilotes russes et biélorusses de continuer à concourir en tant que neutres, sans aucun de leurs symboles nationaux respectifs.


Des informations de ces derniers jours ont affirmé que Mazepin n’envisagerait de revenir en F1 que si la FIA changeait de position.

Mais le joueur de 23 ans s’est rendu sur les réseaux sociaux mercredi pour clarifier sa position.

« Je voulais juste corriger le dossier car plusieurs organes de presse m’ont rapporté que je refusais de concourir sous un drapeau neutre », écrit Mazepin.

« Ce n’est pas le cas. Ce que j’ai dit, c’est que je n’envisage pas de changer de nationalité pour participer à la compétition.

« J’étais et je reste disposé à concourir sous un statut neutre et, en fait, je l’ai fait au cours de la saison de F1 de l’année dernière sans aucun problème. »

Mazepin a critiqué la façon dont Haas a géré la résiliation de son contrat, qui a suivi une saison de course avec l’équipe en F1.


Une ex-star de la F1 réfute les revendications du drapeau russe – RT Sport News

Le conducteur a également accusé l’Occident d’essayer de « annuler » La Russie – quelque chose qui, selon lui, est à l’origine de la vague de sanctions sportives imposées aux athlètes russes.

En plus de licencier Mazepin, Haas a également mis fin à son contrat de parrainage en titre avec le géant russe des engrais Uralkali, où le père du conducteur, Dmitry, était auparavant un actionnaire majoritaire.

Uralkali et Nikita Mazepin ont depuis révélé qu’ils poursuivaient une action en justice contre Haas pour récupérer l’argent qui leur serait dû par l’équipe de course.

Depuis qu’il a quitté la F1, Mazepin a participé au Silk Way Rally qui s’est tenu en Russie en juillet dernier.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



[ad_2]

RT All Fr2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.