Skip to content
Une polémique sur les gardiens au CH ?  Samuel Montembeault connaît un meilleur début de saison que Jake Allen


CHICAGO | Martin St-Louis n’est pas du genre à dévoiler ses plans. Ce qui est une bonne chose en soi, puisqu’en cas de modification, pas besoin de formuler d’explication.

• Lisez aussi : Stands de Montembeault

Sauf que, depuis le début du calendrier, on a compris le plan qu’il applique à ses gardiens : les deux tiers du travail sont confiés à Jake Allen, l’autre tiers à Samuel Montembeault.

Pourtant, nous voici au quart de saison. Et force est de constater que Montembeault offre de meilleures performances que son coéquipier, surtout depuis un certain temps.

Dans chacune de ses quatre sorties les plus récentes, Allen a affiché un pourcentage d’arrêt inférieur à 0,900. Il a accordé au moins quatre buts lors de cinq de ses six derniers matchs.

En retour, Montembeault n’a offert qu’une mauvaise performance en sept départs. C’était la semaine dernière à Columbus, un match dans lequel il a accordé cinq buts.

« Quand le canon te donne six coups dans les oreilles (les Blue Jackets avaient également marqué dans un filet vide), c’est difficile de l’oublier », a déclaré Montembault mercredi.

Nous ne pouvons pas mettre cette meilleure tenue sur le dos d’une opposition plus faible. À trois reprises, Montembeault a fait face à une attaque qui se classe dans le top 10 du circuit contre cinq fois pour Allen. La différence est mince.

De plus, sur ses sept apparitions devant le filet, trois ont été au deuxième match de l’équipe en 24 heures, une situation jamais idéale pour un gardien compte tenu du niveau de fatigue de ses coéquipiers.

Ça fait la différence

Mercredi soir, dans cette situation, à Columbus, les Bécancourois ont été étincelants.

Dans le vestiaire du Canadien, nous étions unanimes : c’est lui qui a fait la différence. Même l’entraîneur-chef du Canadien a abondé dans ce sens.

Si l’on se fie à la tendance observée depuis le début de la campagne, c’est Allen qui devrait affronter les Blackhawks vendredi après-midi à Chicago. Une seule fois cet automne, Montembeault a obtenu deux départs consécutifs.

Le 17 octobre, deux jours après avoir affronté les Capitals, il a été envoyé dans la mêlée pour affronter les Penguins. Allen a alors dû partir rejoindre sa femme qui venait de donner naissance au troisième enfant du couple.

St-Louis évasif

Cela dit, la tenue récente de Montembeault a-t-elle suffi à inciter St-Louis à revoir son plan ? Il est resté évasif lorsque l’auteur de ces lignes lui a posé la question mercredi soir.

« Oui, la performance peut changer le plan, mais nous y penserons sur la route. Pour l’instant, nous savourons la victoire de ce soir [mercredi] il se contenta de répondre.

Et puisque le Canadien a obtenu un congé d’entraînement jeudi, il n’a pas été possible de connaître l’identité du gardien partant de vendredi après-midi.

On en a parlé à quelques reprises depuis le début de la saison, mais la formation de Montembeault est à 100 lieues de ce qu’elle était l’an dernier.

« Monty est excellent depuis le début de la saison. Chaque fois qu’il est dans le but, il nous donne confiance. Il fait les arrêts au bon moment. C’est tout ce que vous demandez à un gardien de but », a déclaré Kirby Dach après la victoire à Columbus.

C’est très différent de l’année dernière. Sa tenue fragile, peut-être aggravée par la blessure au poignet qu’il a traînée pendant une bonne partie de la saison, a rendu ses coéquipiers nerveux devant lui.

D’ailleurs, cette première sortie à Columbus est la seule fois depuis le début de la campagne où Montembeault a accordé au moins trois buts dans un match. Du côté d’Allen, c’est arrivé sept fois en 13 départs.

COMPARAISON ENTRE LES DEUX GARDIENS

Formulaire: Allen → 6-7-0 | Montembault → 4-2-1

Moyenne: Allen → 3.61 | Montembault → 2.57

Taux d’efficacité : Allen → .891 | Montembault → .922

Matchs avec 3 buts encaissés ou plus : Allen → 7 | Montembault → 1



journaldemontreal-local

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.